Erreurs médicales : comment se protéger !

Accidents médicaux : tabou en France !

© Istock

Les victimes d’accident médical sont très mal recensées en France. Selon l’OMS (2006), une personne sur 300 en décèderait chaque année. "Cela représente 30 000 morts par an en France", explique Claude Rambaud, vice-présidente de l’association Le Lien. D’autres chiffres ? Non ! "Les erreurs de pratiques et de diagnostic ne sont pas tracées. Il y a un système de signalement pour les infections nosocomiales mais les chiffres ne sont pas représentatifs." En France, la déclaration des accidents médicaux est obligatoire depuis 2002. "Des années après, on n’a toujours pas d’instruments pour en faire la traçabilité. La pédagogie de l’erreur ne fait pas partie de la culture médico-hospitalière française […]. Aucune sanction n’étant prévue, aucun professionnel de santé ne se précipite pour transmettre les accidents médicaux."

Publicité
Publicité
La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X