Triglycerides : 7 signes qui prouvent qu-elles sont trop elevees

Les triglycérides sont des graisses qui circulent dans notre sang. "Ce sont les mêmes graisses que l’on trouve dans les huiles, le beurre ou encore les biocarburants", nous expliquait le Pr Philippe Moulin, endocrinologue et lipidologue au cours d'une précédente interview.

Les triglycérides sont fabriquées par l’organisme (le foie, l'intestin et le tissu graisseux), mais sont aussi issue de l’alimentation. Les personnes qui ont une alimentation riches en matières grasses vont alors être sujets à ce qu'on appelle l'hypertriglycéridémie. Les aliments gras comme le beurre, les huiles, le fromage vont faire grimper la quantité de triglycérides dans le sang. L’hypertriglycéridémie est propice aux   maladies cardiovasculaires.

Les triglycérides occasionnent-elles des symptômes d'alerte ? Il semblerait que lorsque l'hypertriglycéridémie est importante, certains signaux d'alerte peuvent se manifester. On les passe en revue dans notre diaporama.

"Une augmentation des taux de lipides (cholestérol et/ou triglycérides) dans le sang ne provoque pas de symptômes, sauf dans certaines formes de dyslipidémies familiales", indique l'Assurance Maladie. 

Triglycérides : elles sont doublées après un repas

"Quand on mange, la quantité de triglycérides augmente dans le sang car il faut un peu de temps pour qu’ils soient traités dans l’organisme. Ils sont donc en surplus dans le sang ce qui explique que, quatre heures après un repas, leur quantité soit doublée. Par exemple, une personne à 1,5g/l de triglycérides à jeun passe à 3g/l", nous apprend le Pr Moulin.

"Jusqu’à présent, les médecins recommandaient de réaliser les bilans sanguins à jeun mais cela pourrait changer, car un taux élevé de triglycérides après un repas est un bon indicateur de risque cardiovasculaire élevé, ajoute-t-il. Et les recommandations européennes récentes ne préconisent plus de pratiquer les bilans lipidiques à jeun".

Triglycéride : halte aux sucres, matières grasses et à l'alcool

Outre les aliments riches en graisses, les sucres - particulièrement le fructose - participent à la fabrication des triglycérides. C’est pourquoi la malbouffe, qui correspond à une alimentation à la fois riche en lipides et en sucres, est une des principales causes d’un taux élevé de triglycérides dans le sang.

"Un excès de sucre chez les personnes prédisposées peut augmenter le taux de triglycérides dans le sang, car le foie utilise les sucres ingérés pour fabriquer des triglycérides", décrit le Pr Moulin.

Il faut savoir aussi l'alcool est propice à l'élévation des triglycérides. "Car le foie est capable de fabriquer des triglycérides à partir de l’alcool", révèle notre expert.

Quand parle-t-on d’hypertriglycéridémie ?

Chez l’adulte, on parle d’hypertriglycéridémie dès que le taux de triglycérides est supérieur à 1,5 g/l (soit 1,7 nmol/l). Lorsque ce taux dépasse les 5 g/l, une hypertriglycéridémie majeure est diagnostiquée. Il y a alors un risque important de  pancréatite aigüe, c’est-à-dire une inflammation du pancréas qui peut s’avérer particulièrement grave, voire fatale dans certains cas.

Des vésicules jaunes sur l'abdomen

1/7
Triglycérides : 7 signes qui prouvent qu'elles sont trop élevées

Il s'agit d'une xanthomatose éruptive. Ces plaques jaunes sont appelées xanthélasmas.

Des plaques jaunes sur les fesses

2/7
Triglycérides : 7 signes qui prouvent qu'elles sont trop élevées

Ces plaques jaunes sont appelées xanthélasmas.

Des plaques jaunes sur les genoux

3/7
Triglycérides : 7 signes qui prouvent qu'elles sont trop élevées

Ces plaques jaunes sont appelées xanthélasmas.

Des plaques jaunes sur le coude

4/7
Triglycérides : 7 signes qui prouvent qu'elles sont trop élevées

Ces plaques jaunes sont appelées xanthélasmas.

Des plaques jaunâtre au niveau de la cornée

5/7
Triglycérides : 7 signes qui prouvent qu'elles sont trop élevées

"Des dépôts de graisses peuvent apparaître sous forme de placards jaunâtres situés au niveau de la cornée des yeux et des tendons (xanthomes)", indique l'Assurance Maladie.

Des crises de goutte

6/7
Triglycérides : 7 signes qui prouvent qu'elles sont trop élevées

Des crises de goutte, se manifestant par une vive douleur dans le gros orteil, peuvent aussi survenir.

Des troubles de la mémoire

7/7
Triglycérides : 7 signes qui prouvent qu'elles sont trop élevées

L'hypertriglycéridémie a également un impact sur les nerfs et peut entraîner une neuropathie périphérique et des troubles de la mémoire.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci au professeur Philippe Moulin, endocrinologue et lipidologue à l’Hôpital Louis Pradel de Lyon

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/trop-cholesterol-triglycerides-dans-sang-dyslipidemie/diagnostic-surveillance

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.