65% des Français aimeraient connaître les honoraires des médecins avant de prendre rendez-vous

Publié le 23 Novembre 2018 par Aurélie Blaize, journaliste santé
Les professionnels de santé pourraient être prochainement autorisés à communiquer librement auprès du grand public. Un sondage mené par OpinionWay pour le groupe Elsan, dans le cadre du Festival de la Communication Santé à Deauville révèle les informations les plus attendues par les patients.
Publicité

© Adobe StockDepuis 70 ans, les professionnels de santé n'ont pas le droit de faire de la publicité. Les choses pourraient changer suite à la recommandation du Conseil d'Etat en juin dernier. Après étude, il a estimé que la réglementation interdisant la publicité directe ou indirecte aux professions de santé était "susceptible d’être affectée". "L’encadrement strict des informations que les praticiens peuvent aujourd’hui rendre publiques ne paraît plus répondre totalement aux attentes d’un public demandeur de transparence sur l’offre de soins" sans compter l’essor rapide d'Internet et des réseaux sociaux qui ont "rendu obsolètes certaines restrictions actuelles en matière d’information dans le domaine de la santé". Résultat : demain, certains professionnels pourraient communiquer librement (hors propos commerciaux qui resteraient interdits) sur leurs activités. Qu'en pensent les patients Français ? Un sondage mené par OpinionWay dans le cadre du Festival de la Communication Santé qui se déroule les 23 et 24 novembre 2018 à Deauville nous le révèle. Verdict :

Publicité

- 76% des Français interrogés n'ont jamais entendu parler de cette mesure et 15% en ont entendu parler mais sans savoir de quoi il s'agissait.

Publicité

- 2/3 des sondés seraient favorables à la possibilité pour les professionnels de santé de communiquer directement auprès du grand public (48% d'hommes/52% de femmes, 53% de moins de 50 ans/47% de plus de 50 ans).

- 63% des sondés estiment que cette possibilité permettra d'avoir des informations honnêtes et 61% des informations loyales.

- Les 3 informations que les sondés aimeraient voir apparaître dans la communication des professionnels sont : les honoraires en 1 (65% des interrogés), les horaires du cabinet en 2 (55%) et les actes pratiqués en 3 (54%). Ont ensuite été cités : le parcours professionnel du praticien, leurs formations et diplômes, le matériel disponible dans leur cabinet, les noms et prénoms de leurs remplaçants...

Publicité

- Ces informations devraient pour une grande majorité de répondants figurer sur les sites internet des professionnels et sur les sites de prise de rendez-vous en ligne.

- Par contre, les Français interrogés ne souhaitent pas recevoir ce type d'informations via les réseaux sociaux, ni passer par là pour les obtenir. Ils privilégient les sites propres aux professionnels, les plateformes de rendez-vous et les sites des pouvoirs publics).

Le sondage a été mené sur 1012 personnes âgées de 18 ans et plus, interrogées par questionnaire disponible en ligne du 10 au 12 octobre 2018. Le sondage a été mené par OpinionWay pour le groupe Elsan.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X