Les mutuelles veulent augmenter leurs tarifs

Publié le 18 Décembre 2018 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Le reste à charge zéro, promesse de campagne d'Emmanuel Macron, permettra le remboursement à 100% des lunettes, des prothèses dentaires et des prothèses auditives. Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, cette mesure pourrait ne pas bénéficier totalement aux patients : pour compenser, les mutuelles prévoient d'augmenter leurs tarifs d'environ 6,8%, d'après une étude.
Publicité

Les mutuelles veulent augmenter leurs tarifs© IstockPour les patients, le reste à charge zéro pourrait n'être qu'une douce illusion. Cette mesure phare de la campagne d'Emmanuel Macron prévoit d'ici à trois ans le remboursement à 100% des lunettes, des prothèses dentaires et des prothèses auditives. Le hic, c'est que pour compenser ces frais, les mutuelles souhaitent augmenter leurs tarifs d'environ 6,8%, d'après l'estimation du cabinet conseil en assurance santé Santiane relayée par Le Parisien.

Une décision vaguement justifiable

Une décision d'autant plus difficile à comprendre que la mesure a été pensée pour n'être effective qu'en 2021, afin justement de laisser une marge d'adaptation aux complémentaires santé et de ne pas faire flamber leurs prix. A noter également que le coût de ce projet est d'un milliard d'euros, dont 750 millions à la charge de la Sécurité sociale. Les 250 millions restants sont financés par les mutuelles, mais la somme reste minime comparée à leur budget global qui s'élève à 36 milliards d'euros.

Publicité
Publicité

Des mutuelles ont déjà annoncé la hausse de leurs tarifs d'ici janvier 2019

Les mutuelles justifient cette augmentation en expliquant que les Français, réticents à l'idée de porter des lunettes ou des prothèses auditives à cause de leurs prix, seront désormais plus nombreux à avoir accès aux soins, ce qui les obligera à couvrir plus de patients. Mais la ministre de la Santé Agnès Buzyn ne l'entend pas de cette oreille : "J'appelle ça un sabotage politique et je vais le dire aux mutuelles", a-t-elle affirmé sur France Culture. Pourtant, plusieurs d'entre elles auraient "déjà envoyé des courriers à leurs assurés pour les avertir de hausses applicables dès janvier [2019] et justifiées par les premières mesures du 'reste à charge zéro' ", indique Le Figaro.

Comment bien choisir sa mutuelle santé ?

Il peut être compliqué de choisir la mutuelle santé qui nous convient le mieux, mais quelques conseils sont à prendre en compte pour y voir plus clair. Tout d'abord, pensez aux comparateurs en ligne : ceux-ci vous permettront d'étudier la concurrence et donc leurs tarifs afin de choisir une mutuelle qui entre dans votre budget. Veillez par ailleurs à évaluer vos besoins en fonction de vos habitudes : les contrats haut de gamme seront plus intéressants pour les personnes qui consultent régulièrement des médecins en honoraires libres. Au contraire, une couverture de base suffira à ceux qui consultent des médecins qui pratiquent le tarif conventionnel.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X