Douleur à la poitrine : les autres causes que le stress

Publié le 15 Décembre 2018 à 16h01 par La Rédaction Médisite
Les douleurs thoraciques peuvent avoir de très nombreuses origines. Si le stress peut être en cause, il peut également s’agir de douleurs musculaires, la poitrine étant un important carrefour musculaire. Par ailleurs, les maladies cardiovasculaires et la plupart des troubles cardiaques se traduisent par des douleurs à la poitrine.
Istock

Les principales causes de douleur thoracique

Certaines douleurs thoraciques peuvent avoir le stress pour origine. En effet, lorsqu’on se sent mal à l’aise ou stressé, cela peut retentir au niveau de la cage thoracique parce qu’on a des palpitations par exemple. Mais il existe de nombreuses autres causes qui peuvent expliquer des douleurs à la poitrine, à commencer par les problèmes digestifs (qui peuvent eux aussi être dus au stress cela dit). En fonction des caractéristiques de la douleur on pourra penser à un reflux gastro-œsophagien (RGO), en particulier si la douleur se manifeste sous forme de brûlure qui remonte le long de l’œsophage (juste derrière le sternum). De même, les douleurs qui s’accompagnent de ballonnements, de nausées, voire de vomissements doivent faire évoquer une origine digestive. Par ailleurs, des crampes d’estomac peuvent entraîner d’importantes douleurs thoraciques proches de celles ressenties en cas de crise cardiaque.

Douleur musculaire de la poitrine

Divers problèmes musculaires ou osseux peuvent entraîner des douleurs à la poitrine. Les douleurs peuvent avoir pour origine les côtes, les vertèbres (avec une irradiation vers l’avant du thorax) ou le sternum ainsi que tous les muscles qui s’insèrent dessus (et ils sont extrêmement nombreux). Elles peuvent être dues à un faux mouvement ou à un geste répétitif qui peut avoir froissé le muscle. À noter que la toux peut elle aussi nécessiter de violentes contractions des muscles respiratoires qui, en cas de souffrance, seront responsables d’une douleur thoracique qui ne sera due à la toux qu’indirectement. Les zonas peuvent aussi entraîner des douleurs caractéristiques : il s’agit d’une sensation de brûlure qui s’étend du dos à la poitrine en suivant le trajet des côtes.

Les troubles cardiaques responsables des douleurs à la poitrine

Un grand nombre de douleurs thoraciques peuvent avoir pour origine un trouble cardiaque ou une maladie cardiovasculaire. Ce type de pathologie se manifeste parfois par des symptômes peu marqués tels qu’une simple sensation d’inconfort ou un léger essoufflement. En revanche, si la maladie est plus sévère, elle va entraîner des douleurs beaucoup plus intenses qui vont avoir tendance à irradier dans le dos, la mâchoire et le bras gauche. Ces symptômes caractéristiques font évoquer un infarctus du myocarde ou un angor (angine de poitrine), à fortiori si la douleur augmente à l’effort et se calme au repos. D’autres troubles cardiaques ou pulmonaires graves peuvent entraîner d’importantes douleurs à la poitrine : une péricardite (inflammation de la membrane qui enveloppe le cœur), une dissection aortique, une embolie pulmonaire, une pneumonie, etc. Il faut savoir que, d’une manière générale, les douleurs d'origine cardiaque ne sont pas modifiées par la prise d'aliments ou le changement de position.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.