Surchargés, les médecins généralistes sont épuisés, ce qui les rend plus à risque de faire des erreurs lors de leurs consultations. Tel est le constat d'une enquête britannique menée par le magazine Pulse, qui montre en effet que la plupart de nos médecins traitants voient plus de patients que le nombre maximal recommandé dans une journée.


Un médecin sur dix voit plus de 60 patients par jour


L'étude s'est penchée sur 1681 médecins généralistes, dont le temps de travail est de 11 heures par jour en moyenne : 8 heures de soins, 3 heures de paperasse. De longs horaires permettant de voir défiler dans le cabinet pas moins de 41 patients dans une journée. Un docteur sur dix affirme voir plus de 60 personnes en consultation le même jour. Soit le double du nombre de patients recommandé, fixé à 30.


Au-delà, le temps de travail s'allonge, la fatigue s'accumule et les erreurs et oublis aussi, entraînés par une baisse de la vigilance. Dont les patients sont les premiers à faire les frais : "A l'heure du déjeuner, je suis à cran et risque d'oublier certaines tâches urgentes, ce qui affecte la sécurité des patients", avoue le docteur Jonathan Harte, participant à l'étude. Erreur de diagnostic, de prescription d'un médicament, envoi de résultats d'examens au mauvais patient...


Un épuisement professionnel qui va de pair avec une certaine déshumanisation des soins : "Il y a des moments où je me sens intellectuellement épuisé ; après avoir vu une vingtaine de patients, je n'ai plus aucune empathie", confie un autre médecin généraliste.


Pallier à la pénurie de médecins généralistes


Au Royaume-Uni comme en France, la pénurie de médecins généralistes semble expliquer la surcharge de travail de ces derniers. Pour y pallier, le service de santé public prévoit d'étendre le budget de recrutement de médecins généralistes mais également de physiothérapeutes et de pharmaciens.


Une meilleure répartition de la charge de travail entre les professionnels de santé pourrait bel et bien être la clé d'une prise en charge médicale optimale en effet : une récente étude américaine a montré que les médecins généralistes étaient plus efficaces le matin, moment de journée pendant lequel ils étaient notamment plus aptes à prescrire des examens de dépistage du cancer...

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

"Overtired GPs openly making mistakes as new research reveals doctors see more patients than is safe". Independent. 9 mai 2019.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.