Sérum physiologique : 3 utilisations possibles

Le sérum physiologique est un liquide stérile composé d’eau distillée et de chlorure de sodium. Il est surtout utilisé pour les soins de bébé mais peut aussi être utile aux adultes. Nettoyer les yeux de bébé atteint de conjonctivite, lutter contre la sécheresse oculaire de l’adulte ou nettoyer les oreilles sont trois utilisations possibles du sérum physiologique.

Publicité

Le sérum physiologique pour les soins de bébé : nettoyer ses yeux en cas de conjonctivite

Le sérum physiologique est un liquide stérile. Il est de surcroît isotonique, c’est-à-dire qu’il n’entraîne aucune modification de la pression entre l’intérieur et l’extérieur des cellules. Son utilisation est donc tout à fait adaptée aux soins de bébé. En cas de conjonctivite par exemple, qu’elle soit d’origine virale ou bactérienne, le sérum physiologique est très efficace pour nettoyer les yeux du bébé. Comment procéder ? Pour éviter la propagation de la conjonctivite, laquelle est très contagieuse, et ne pas surinfecter l’œil, il faut se laver au préalable les mains et veiller à utiliser une compresse stérile différente pour chaque œil. Il faut verser quelques gouttes de sérum physiologique sur la compresse et nettoyer chaque œil en procédant de l’intérieur vers l'extérieur de l’œil. Il est aussi possible de mettre directement une à deux gouttes de sérum dans l’œil du bébé à condition de tenir l’embout de la dosette de sérum suffisamment loin pour ne pas toucher l’œil (risque de contamination) ni le blesser. Réitérer autant que nécessaire ce lavage des yeux pendant la journée.

Publicité
Publicité

Le sérum physiologique pour soigner la sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire se manifeste par des yeux rougis, une sensation de sable dans les yeux, des brûlures plus ou moins intenses. Ce problème de santé des yeux peut avoir des origines diverses comme le travail prolongé sur écran, les fluctuations hormonales, une sécrétion de larmes insuffisante, le port de lentilles de contact, la fumée de tabac. Pour soulager les yeux secs, le sérum physiologique est efficace : sa composition étant très voisine des larmes naturelles, il joue le rôle de larmes artificielles. Antiseptique, il offre aussi une bonne réhydratation de la cornée et peut être appliqué à raison de quelques gouttes directement dans l’œil, plusieurs fois par jour.

Le sérum physiologique pour l’hygiène quotidienne des oreilles

On le dit et on l’entend de plus en plus souvent : le recours à des cotons-tiges pour nettoyer les oreilles au quotidien est à proscrire. Non seulement ils présentent le risque d’abîmer le tympan, mais ils poussent le cérumen et le tassent au fond du conduit auditif, créant un bouchon. L’eau et le savon, suivis d’un bon séchage, suffisent à maintenir les oreilles propres. Une à deux fois par semaine, le sérum physiologique peut aussi être utilisé pour l’hygiène de l’oreille, surtout en présence d’un bouchon de cérumen. À cette fin, incliner la tête, tirer sur le lobe de l’oreille pour rendre le conduit accessible au sérum physiologique et introduire quelques gouttes de sérum dans le conduit auditif. Attendre deux minutes et tourner la tête pour que le liquide et le cérumen s’écoulent. Bien essuyer.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X