Les fromages autorisés pendant la grossesse

Publicité
Importante source de calcium, le fromage ne doit pas être complètement éliminé de votre alimentation durant votre grossesse. Toutefois, pour éviter la listériose, seuls certains fromages sont autorisés chez la femme enceinte…
Publicité

5363417-inline-500x361.jpg© Istock

Fromages autorisés durant la grossesse : les fromages à pâte dure

Ces fromages sont autorisés chez la femme enceinte : leur pâte, particulièrement sèche, ne constitue pas un milieu favorable au développement des bactéries type listeria… Parmi ces fromages figurent notamment l’emmental, le cheddar, le parmesan, l’édam, le gruyère, le gouda… Il est toutefois conseillé de toujours bien lire l’étiquette du fromage : l’emmental, par exemple, est parfois au lait cru. Or, les fromages au lait cru sont déconseillés durant la grossesse. Pourquoi ? Parce que le lait, chauffé à une température inférieure à 40 °C, peut contenir la listeria (cette bactérie se développe entre 1 et 45 °C).

Publicité
Fromages autorisés durant la grossesse : le cas des fromages à pâte molle ou fondue

Beaucoup de fromages à pâte molle et à pâte fondue, la feta ou encore le mascarpone sont autorisés chez la femme enceinte mais pas tous… Les fromages au lait cru (ex. : crottin de Chavignol), à croûte fleurie, à pâte persillée et à pâte molle non pasteurisés sont ainsi déconseillés durant la grossesse. Là encore, pour ne pas commettre d’erreur, lisez bien les étiquettes de produits : la plupart des fromages de chèvre, notamment, peuvent être consommés, mais évitez ceux qui ne sont pas pasteurisés, comme le chabichou…

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité