Gingembre contre les nausées de grossesse : une contre-indication ?

Gingembre contre les nausées de grossesse : une contre-indication ?©iStock

Il n’y a pas de contre-indication à consommer du gingembre pendant la grossesse. C’est d’ailleurs conseillé par les professionnels de la santé pour lutter contre les nausées. Mais le gingembre a bien d’autres qualités.

Publicité
Publicité

Du gingembre pendant la grossesse

Si l’on a longtemps pensé que le gingembre pouvait être à l’origine d’avortements spontanés, il est aujourd’hui scientifiquement confirmé que Zingiber officinalis agit contre les nausées de grossesse, et cette plante de la famille des Zingiberaceae n’est nullement contre-indiquée pendant cette période particulière de la vie d’une femme. L’Organisation mondiale de la Santé autorise l’utilisation du gingembre pendant la grossesse. En revanche, il est déconseillé pour les femmes allaitantes.

Propriétés du gingembre

Si le gingembre officinal est réputé pour ses nombreux bienfaits sur la santé, c’est grâce à ses propriétés. En dehors de son atout culinaire, il est parmi les produits naturels très utiles à l’organisme. Antiémétique, il aide à prévenir nausées de grossesse, mal des transports, vomissements fréquents qui font suite à une anesthésie. C’est un stimulant du système immunitaire, mais aussi de l’appétit. Il aide en plus à limiter les ballonnements et réduit les spasmes digestifs. C’est un antiviral puissant qui permet de lutter contre la grippe, et il est tout aussi efficace contre la fièvre. De plus, il réduit les douleurs musculaires, articulaires et rhumatismales. Son fort pouvoir antioxydant en fait un allié sérieux contre le vieillissement cellulaire imputable au stress oxydatif. Cela est dû à sa richesse en gingérol, un composé phénolique. Il est scientifiquement prouvé que le gingembre aide à prévenir les maladies dégénératives comme la maladie d’Alzheimer et protège contre les AVC lorsque l’on adopte une bonne hygiène de vie. Enfin, il aide aussi à prévenir certains cancers tels que le cancer de l’ovaire ou encore le cancer du côlon.

Gingembre contre les nausées

Publicité

Le gingembre pendant la grossesse est efficace contre les nausées fréquentes au cours du premier trimestre. Il donne aussi d’excellents résultats auprès des personnes qui ont subi une chimiothérapie, très impliquée dans la survenue de vomissements. Dans ce dernier cas, et pour obtenir un effet probant, il est nécessaire d’absorber quotidiennement ½ cuillère à café de poudre de gingembre durant les trois jours qui précèdent chaque séance de chimiothérapie et les trois jours suivants.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité