Fièvre pendant la grossesse : comment la faire baisser ?

Publicité
Au cours de la grossesse, la fièvre peut représenter un danger pour la femme enceinte et le fœtus. C’est la raison pour laquelle tout état fébrile pendant la grossesse ou l’allaitement doit faire l’objet d’une consultation médicale immédiate.
Publicité

5256113-inline-500x369.jpg© Istock

Fièvre pendant la grossesse : quand s’inquiéter ?

Aussi légère soit-elle, une fièvre qui persiste au-delà de 24 h peut être potentiellement dangereuse chez la femme enceinte car elle accroît considérablement le risque d’accouchement prématuré, en favorisant les contractions utérines. On considère que la température corporelle est normale chez la femme enceinte jusqu’à 38 °C. Au-delà, il est impératif de consulter son médecin traitant ou son gynécologue afin d’en déterminer l’origine. En effet, l’augmentation de la température révèle généralement un processus infectieux qu’il convient de détecter et de prendre en charge rapidement.

Publicité
Fièvre pendant la grossesse : que faire ?

Surtout, ne recourez pas à l’automédication ! Chez la femme enceinte, de nombreuses substances médicamenteuses sont prohibées car susceptibles d’impacter le développement fœtal. Il faut donc respecter scrupuleusement les préconisations du médecin, seul habilité à prescrire des médicaments antipyrétiques adaptés. C’est également lui qui va investiguer afin de déterminer l’origine de l’infection sous-jacente et mettre en place une thérapie adéquate. Il est tout de même possible d’agir naturellement pour faire baisser la fièvre en prenant, par exemple, une douche ou un bain. Maintenir une hydratation suffisante constitue également une mesure thérapeutique très importante.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité