Huitre : un aliment interdit pendant la grossesse ?

Huitre : un aliment interdit pendant la grossesse ?©iStock

L’alimentation d’une femme enceinte doit être particulièrement choisie. Certains aliments représentent un risque sanitaire. Ainsi, la combinaison surimi et grossesse est à considérer avec prudence, tandis que l'association huître et grossesse est interdite.

Publicité
Publicité

Pas d’huître pendant la grossesse

L’huître est un mollusque qui entre dans la composition des plateaux de fruits de mer que tout un chacun prend plaisir à déguster en famille ou entre amis. Les femmes enceintes doivent cependant se montrer particulièrement prudentes au regard de leur alimentation, et éviter tout aliment interdit pendant la grossesse. C’est le cas de l’huître. Bien qu’intéressante sur le plan nutritionnel, elle doit être totalement écartée de l’alimentation de la femme enceinte. La raison en est simple : huître et grossesse ne font pas bon ménage car ce mollusque risque de contenir de nombreuses bactéries comme la Listeria et l’Escherichia coli ou E. coli.

Publicité

Surimi et grossesse : méfiance

Contrairement à l’huître – aliment interdit pendant la grossesse – le surimi peut être consommé par une femme enceinte, mais avec précaution. Il est possible de manger de temps en temps du surimi pendant la grossesse à condition que soit précisée sur l’emballage la mention NF V 45-068. Bien évidemment, la date limite de consommation doit être strictement respectée. Il est tout aussi fondamental d’éviter le surimi dont le paquet est déjà entamé car, même s’il s’agit d'un produit pasteurisé, il est susceptible de contenir une bactérie de type Listeria. Celle-ci transmet la listériose lorsque les conditions de conservation ne sont pas strictement respectées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité