Grossesse : jusqu'à quel mois peut-on dormir sur le ventre ?

Dormir sur le ventre est tout à fait envisageable lors de la grossesse, sans risque pour le bébé. Cependant, au fil des mois, cette position devient de plus en plus difficile pour se reposer de la fatigue de la grossesse. Jusqu’à quel mois dormir sur le ventre ?

Publicité
Publicité

6293212-inline-500x331.jpg© Istock

Dormir sur le ventre n’est pas contre-indiqué

Une femme habituée à dormir sur le ventre peut tout à fait garder cette position lors de sa grossesse. En effet, le risque d’écraser ou d’étouffer le fœtus est écarté, car le liquide amniotique forme une protection pour l’enfant. Par ailleurs, si le bébé est indisposé par cette position, il le manifestera en bougeant et en donnant des coups, la maman sera donc alertée ! Au-delà du troisième mois cependant, le volume du ventre peut rendre difficile, voire impossible l’endormissement dans cette position.

Quelle alternative si on ne peut plus dormir sur le ventre ?

Les troubles du sommeil et les insomnies sont fréquents lors de la grossesse, principalement en raison des changements hormonaux et de la difficulté à trouver une position pour apaiser sa fatigue. Quelle position adopter à partir du quatrième mois, période où dormir sur le ventre devient compliqué du fait du volume de ce dernier ? Il est recommandé de s’allonger sur le côté et plus particulièrement sur le flanc gauche. En effet, cette position a entre autres vertus de faciliter la circulation sanguine, fœtale et maternelle. La future maman pourra de même améliorer son confort en s’aidant de coussins et/ou d'oreillers qu’elle placera entre les jambes, contre elle et sous la tête.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité