Sommaire

Lymphome à cellules du manteau : les traitements possibles

Lymphome à cellules du manteau : comment accéder aux essais cliniques ?© Istock

Ces 10 dernières années ont été décisives pour les patients souffrant du lymphome à cellules du manteau. Le Dr Thieblemont et le Dr Wang évoquent tous deux la chimiothérapie ainsi que l’immunothérapie pour soigner les patients.

"Une fois, le diagnostic tombé, trois ans de traitement intensifs attendent le malade, décrit le Dr Thieblemont. Puis, le traitement de l’autogreffe a fait son arrivée". Cette technique consiste à recueillir et à conserver vos propres cellules issues de la moelle osseuse, avant de vous les réinjecter une fois le traitement terminé.

"Cela a considérablement amélioré la survie des patients, estime l’hématologue. On est passé de 20 % de survie à 3 ans à plus de 80 %".

Les traitements qui ont révolutionné le taux de survie des patients

Depuis 5 ans, il existe des traitements ciblés par voie orale qui ont révolutionné la prise en charge du lymphome à cellules du manteau. "Désormais, dès la première rechute, on fait appel à l’Ibrutinib®, explique la spécialiste. Ce traitement a permis des réponses thérapeutiques pour 70 % des patients". Le Dr Michael Wang a été l’un des premiers à avoir su rapporter l’efficacité de cette solution.

"Les thérapies ciblées comprennent des médicaments tels que l’Ibrutinib ®, approuvé par la FDA (Food and Drug Administration) des Etats-Unis en 2013 à la suite d’un essai clinique que j’ai mené (Wang, NEJM, 2013), nous confie le professeur. L’Ibrutinib n’est pas un médicament de chimiothérapie et implique donc moins d’effets indésirables". Et toujours selon le professeur, le lymphome à cellule du manteau répond particulièrement bien à ce traitement.

La posologie recommandée d’Ibrutinib est de 560 mg (quatre gélules de 140 mg) une fois par jour, précise l’Ansm.

Malheureusement, "le lymphome à cellules du manteau récidive généralement, ce qui entraîne finalement de piètres résultats pour les patients concernés, déplore le Dr Wang. Par conséquent, nous avons absolument besoin de trouver de nouvelles solutions capables de vaincre la résistance à l’Ibrutinib ®".

Vous aussi participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Merci au Dr Michael Wang, directeur et fondateur d’un programme d’excellence sur le lymphome à cellule du manteau au département lymphome du Centre de cancérologie MD Anderson (Université du Texas, Houston).

Merci au Pr Catherine Thieblemont, hématologue, chef de service Hémato-oncologie à l’Hôpital Saint-Louis à Paris.

Comprendre les lymphomes non hodgkiniens, France Lymphome Espoir, Septembre 2011

Lymphome à cellules du manteau, Société Canadienne du Cancer

À propos du lymphome à cellules du manteau, Leukemia & Lymphoma Society, janvier 2018

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.