La chimiothérapie orale évite la pose d'un cathéter

Qui dit chimiothérapie par injection, dit cathéter. Ce petit dispositif médical en forme de tube est destiné à transporter les médicaments injectés dans la veine du patient. Dans le cadre d'une chimiothérapie par injection, les médecins proposent aux patients l'installation d'un cathéter à chambre implantable qui restera en place pendant toute la durée du traitement.

La chimiothérapie orale évite la pose du cathéter qui peut incommoder, voire effrayer les patients. Cet avantage est loin d'être négligeable, car les personnes atteintes d'un cancer ont tendance à voir leur estime de soi se dégrader.

Chimiothérapie orale, un suivi hospitalier plus agréable, mais moins strict

En général, la chimiothérapie orale garantit une plus grande liberté et une meilleure qualité de vie au patient. Il n'est pas nécessaire de faire appel à un médecin pour prendre ses médicaments.

Le suivi hospitalier de la chimiothérapie orale est certes plus agréable, mais plus strict que la chimiothérapie par injection. Le patient doit s'assurer de prendre ses médicaments aux heures indiquées et respecter les consignes du corps médical. Par exemple, il ne doit pas toucher ses comprimés ou ses gélules avec les mains, et le port de gants est recommandé.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.