Cancer des intestins : quelles sont les chances de survie ?

Le cancer des intestins, qui touche principalement le côlon, est l'un des cancers les plus fréquents. S'il est dépisté suffisamment tôt et que le traitement est précoce, les chances de survie sont grandes. C'est pourquoi d'importantes campagnes de dépistage sont organisées.
Istock

Quels sont les symptômes du cancer de l'intestin ?

Au début de son évolution, le cancer du côlon est silencieux. Des polypes peuvent apparaître avant le stade de cancer. Puis surviennent des saignements dans les selles, plus ou moins abondants. Ces hémorragies doivent alerter. Des douleurs abdominales et des troubles du transit à type d'alternance diarrhée-constipation peuvent ensuite accompagner les premiers symptômes. Lorsque la tumeur évolue et qu'elle devient volumineuse, un syndrome occlusif peut survenir. Il s'agit alors d'une urgence chirurgicale et le pronostic est alors compromis.

Comment dépister un cancer de l'intestin ?

S'il est dépisté dès son apparition, le cancer du côlon a un bon pronostic, et le taux de survie après ablation et traitement est élevé. C'est pourquoi une vaste campagne de dépistage est organisée. Elle permet de détecter des traces de sang dans les selles, qui auraient pu passer inaperçues, et de traiter les patients au stade de polype, ce qui permet d'éviter la transformation maligne. Elle s'adresse aux sujets de plus de 50 ans. Le traitement du cancer du côlon passe par la chirurgie, la chimiothérapie et/ou la radiothérapie et l'espoir de guérison est élevé si ce traitement est suffisamment précoce.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :