Lymphome à cellules du manteau : comment accéder aux essais cliniques ?

Le lymphome à cellules du manteau est une tumeur agressive qui se manifeste par l’apparition d’un ganglion au niveau du cou. Chaque année, en France, 600 patients sont diagnostiqués et devront bénéficier d’un suivi à vie. En effet, les rechutes sont fréquentes. Heureusement, des nouveaux traitements et essais cliniques commencent à porter leurs fruits. Le Dr Michael Wang du Centre de Cancérologie MD Anderson (Texas) et le Pr Catherine Thieblemont, chef de service Hémato-oncologie à l’Hôpital Saint Louis (Paris) ont accepté de nous en parler.

Lymphome à cellules du manteau : comment accéder aux essais cliniques ?© Istock

Le lymphome à cellules du manteau est une forme de lymphome malin dit non hodgkinien. Ce cancer rare et agressif se développe à partir des cellules du système lymphatique, appelées les lymphocytes B.

"Si ces lymphocytes deviennent cancéreux, ils vont former des tumeurs au sein des ganglions lymphatiques des patients [situés dans tout le corps, mais présents sous forme de grappes au niveau du cou et sous les bras notamment, ndlr], explique le Dr Michael Wang, chercheur au département dédié au lymphome au sein du laboratoire MD Anderson (Texas). Parfois, la maladie reste dans les ganglions lymphatiques, mais souvent, le cancer se propage dans tout le corps (moelle osseuse, foie et tube digestif)".

Lymphome à cellules du manteau : comment accéder aux essais cliniques ?

© France Lymphome Espoir et Correspondances en Onco-hématologie.

Les ganglions lymphatiques font partie du système lymphatique, un des mécanismes de défense du corps contre la propagation des cancers.

Si le lymphome à cellules du manteau est sujet aux rechutes, certains traitements et essais cliniques peuvent changer la donne. Nous avons fait le point avec deux spécialistes : le Dr Michael Wang, directeur et fondateur d’un programme d’excellence sur le lymphome à cellules du manteau au département Lymphome du Centre de cancérologie MD Anderson (Université du Texas, Houston) et le Pr Catherine Thieblemont, hématologue, chef de service Hémato-oncologie à l’Hôpital Saint-Louis à Paris.

Un cancer qui prolifère dans tout l’organisme

Le lymphome à cellules du manteau apparaît lorsque des erreurs surviennent au niveau de la fabrication des lymphocytes qui participent en temps normal à la défense de l’organisme.

"Pour des raisons qui ne sont pas encore complètement comprises, ces cellules peuvent se multiplier de façon anarchique, explique l’association France Lymphome Espoir. Les lymphocytes se mettent alors à proliférer dans différents endroits de l’organisme, notamment dans les organes du système lymphatique [ganglion, rate, amygdales, moelle osseuse, ndlr], mais aussi parfois dans l’estomac, l’intestin, la peau ou le foie".

Lymphome à cellules du manteau : comment accéder aux essais cliniques ?

© France Lymphome Espoir et Correspondances en Onco-hématologie.

Ce cancer est diagnostiqué auprès de 600 patients chaque année en France. "Les lymphomes à cellules du manteau sont plus fréquents chez les adultes âgés de plus de 55 ans et environ 75 % des patients concernés sont des hommes", précise le Dr Wang.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Merci au Dr Michael Wang, directeur et fondateur d’un programme d’excellence sur le lymphome à cellule du manteau au département lymphome du Centre de cancérologie MD Anderson (Université du Texas, Houston).
Merci au Pr Catherine Thieblemont, hématologue, chef de service Hémato-oncologie à l’Hôpital Saint-Louis à Paris.
Comprendre les lymphomes non hodgkiniens, France Lymphome Espoir, Septembre 2011
Lymphome à cellules du manteau, Société Canadienne du Cancer
À propos du lymphome à cellules du manteau, Leukemia & Lymphoma Society, janvier 2018
La rédaction vous recommande sur Amazon :