Quel est le rôle des gonadotrophines ?

L’hypophyse, une glande située dans notre cerveau, sécrète les gonadotrophines. Il existe deux types de gonadotrophines : l’hormone folliculo-stimulante (ou FSH) et l’hormone lutéinisante (ou LH). La FSH agit directement sur l’ovaire pour faire évoluer les cellules qui deviendront l’ovule. Quant à la LH, son pic de concentration lors du 14e jour du cycle féminin provoque la libération de l’ovule (ou ovulation). Les gonadotrophines jouent donc un rôle important dans la fertilité.

Les gonadotrophines, les hormones de la grossesse

En agissant ensemble, la LH et la FSH permettent la libération d’un ovaire dans le but d’une éventuelle fécondation. Dans certains cas, ces gonadotrophines peuvent être produites en quantité trop faible. Leur action se voit alors réduite et l’ovulation peut être plus rare, voire inexistante, entrainant des difficultés chez la femme pour être enceinte. Des traitements existent alors pour favoriser l’ovulation.

Les traitements pour ovuler

Il existe deux types de traitement. Le premier favorisera la production des gonadotrophines pour qu’elles jouent leur rôle dans l’ovulation. Dans le second, les médicaments prendront la place des hormones et joueront leur rôle directement au niveau de l’ovaire.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.