Test de grossesse précoce : est-il fiable ?

Réaliser un test de grossesse constitue l’un des meilleurs moyens de savoir si l’on est enceinte. Pour les plus impatientes, il existe même des tests de grossesse précoces. De quoi s’agit-il ? Quelle fiabilité possèdent-ils ?

Publicité

6108661-inline-500x333.jpg© Istock

Le test de grossesse précoce : qu’est-ce que c’est?

Il s’agit d’un test de grossesse urinaire qui se différencie des tests standards, uniquement par le moment où il peut être réalisé. En effet, un test classique peut être effectué dès le premier jour du retard de règles présumé. Selon sa sensibilité, le test précoce peut, quant à lui, être fait quatre à six jours avant cette date. Tout comme la version habituelle, ce type de dispositif fonctionne en détectant la présence ou non de l’hormone bêta HCG, c’est-à-dire de l’hormone de grossesse dont le taux commence à augmenter dès la nidation de l’œuf fécondé. Les tests de grossesse précoces permettent tout simplement de repérer l’hormone à un taux de sensibilité moins élevé (10 à 20micro-unités/ml) que les tests plus usuellement utilisés (40 à 50 mUI/ml).

Publicité
Publicité

Le test de grossesse précoce : est-il sûr?

De nombreuses voix émanant du corps médical s’élèvent pour dénoncer les tests urinaires trop précoces et recommandent de se limiter aux tests qui permettent de détecter une grossesse quatre jours avant le début présumé des règles. Au-delà, le risque de faux positif augmente. Il faut savoir, en effet, que la concentration d’hormones HCG, en dehors de toute grossesse, fluctue entre 0 et 10 mUI/ml en fonction des femmes. Un test précoce doté d’une sensibilité accrue à l’hormone de grossesse (10 ou 12,5 mUI/ml) pourra alors afficher un résultat positif en l’absence même d’une grossesse débutante. A partir néanmoins de 20mUI/ml, la fiabilité de ce type de test avoisine les 99 %.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X