Etape 1 de la fécondation : le long chemin des spermatozoïdes

Pour qu'il y ait fécondation, il faut qu'un spermatozoïde rencontre un ovule. Pour cela, il faut que le rapport sexuel ait lieu 24 heures à 48 heures autour de la période d'ovulation. Pendant le rapport, les spermatozoïdes libérés dans le vagin vont tenter de poursuivre leur chemin jusqu'aux trompes utérines. Lors du passage de la glaire cervicale, 50 % des spermatozoïdes sont éliminés. Il s'agit en particulier de ceux qui sont anormaux et donc incapables de féconder un ovule. Au final, seulement 1 % des spermatozoïdes libérés vont réussir à traverser le col et l'utérus.

Etape 2 de la fécondation : la rencontre entre le spermatozoïde et l'ovule

En remontant jusqu'aux 2/3 environ de la trompe de Fallope, les spermatozoïdes retrouvent l'ovule qui a été expulsé de l'ovaire. Un seul parviendra à s'y introduire, c'est la fécondation. Le gagnant va alors perdre son flagelle et dresser une barrière pour qu'aucun autre spermatozoïde ne puisse entrer dans l'ovule.

Etape 3 de la fécondation : l'appariement des chromosomes

Les chromosomes maternels et paternels s'apparient afin de former le patrimoine génétique entièrement original du futur bébé. Le sexe génétique est alors déterminé et le processus de fécondation arrive à son terme.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.