Désir d’enfant: la rencontre de l’ovule et du spermatozoïde

Pour tomber enceinte, il faut faire l’amour durant la période d’ovulation. Autrement dit, lorsqu’un ovule est prêt à être fécondé dans une trompe de Fallope. Après l’éjaculation dans le vagin, seule une très petite quantité de spermatozoïdes parviennent jusqu’à l’utérus. Les plus faibles d’entre eux et ceux présentant des anomalies ont été stoppés par la glaire cervicale. Ceux qui ont atteint l’utérus continuent leur chemin jusqu’à la trompe de Fallope: au final, ils ne sont plus que 100 à 200 à avoir une chance de féconder l’ovule. La fécondation en elle-même désigne le moment où un spermatozoïde parvient à pénétrer la membrane externe de l’ovule.

Fécondation: un seul spermatozoïde par ovule

Lors de la fécondation, le spermatozoïde ayant pénétré l’ovule perd son flagelle (sorte de petite queue lui permettant de se déplacer). Il bloque aussi définitivement l’accès aux autres spermatozoïdes. Quelques heures après la fécondation, ses chromosomes fusionnent avec ceux de l’ovule pour former une unique cellule: l’œuf. Viennent ensuite les premières étapes de la division cellulaire puis la nidation dans la cavité utérine, environ 7 jours après la fécondation. C’est vraiment à partir de là qu’on peut parler de grossesse… A noter: parfois, 2 ovules sont libérés en même temps. Fécondés par deux spermatozoïdes différents, ils donnent naissance à des «faux jumeaux». Dans d’autres cas, 1 œuf se scinde en 2: on parle alors de vrais jumeaux ou jumeaux monozygotes.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

mots-clés : Faire l'amour
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.