Perte blanche crémeuse : un symptôme de grossesse

Vous avez des pertes blanches crémeuses depuis quelques jours ? Il peut s’agir d’un premier symptôme de grossesse, surtout s’il est accompagné d’autres signes annonciateurs…
©iStockIstock

Quel lien avec la grossesse ?

La nidation de l’œuf dans la paroi utérine déclenche la synthèse de l’hormone hCG (hormone chorionique gonadotrope humaine). Cette dernière provoque, entre autres choses, une production accrue d’œstrogènes, elle-même responsable d’un renouvellement cellulaire plus rapide au niveau de la muqueuse vaginale.

Il peut en résulter des modifications des pertes vaginales (leucorrhées) durant les semaines suivant la fécondation.

En général, les femmes enceintes observent des pertes blanches liquides et très abondantes, mais la coloration et la fluidité des leucorrhées peuvent varier d’une femme à l’autre.

Un premier symptôme de grossesse peu fiable…

Certes, des pertes blanches crémeuses peuvent être un signe de grossesse, mais elles peuvent aussi simplement être liées aux fluctuations hormonales du cycle menstruel. En outre, si elles s’accompagnent de démangeaisons, d'une sensation de brûlure à la miction, ou si elles sont malodorantes, elles mettent plutôt sur la piste d’une infection vaginale.

De plus, la modification des pertes blanches ne s’observe pas forcément chez toutes les femmes enceintes… Bref, à elles seules, des pertes blanches crémeuses ne sont pas un symptôme de grossesse fiable.

Cependant, si elles s’accompagnent d’autres signes annonciateurs comme des nausées matinales et des tensions mammaires par exemple, n’hésitez pas à faire un test de grossesse.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
La rédaction vous recommande sur Amazon :