Avoir un enfant seule : comment faire ?

De plus en plus de femmes célibataires expriment le désir d’avoir un enfant. Certaines réalisent ce vœu. Mais comment avoir un enfant seule ? A ce jour, la procréation médicalement assistée (PMA) est réservée aux seuls couples hétérosexuels, et encore, sous certaines conditions.

Publicité
Publicité

5135567-inline-500x333.jpg© Istock

Trouver un donneur de sperme pour avoir un enfant seule

Pour assouvir son besoin de maternité, la femme seule peut recourir à une insémination dite sauvage, en ayant un rapport avec un donneur ou à l’aide d’une pipette. Encore faut-il trouver le donneur. Certaines femmes se tournent vers des amis, d’autres vers des sites de rencontres spécialisés. Mais attention, ces pratiques sont illégales et donc risquées, passibles d’amende et de peine de prison. Sans compter qu’elles ne protègent pas contre une éventuelle revendication des droits par le père, un jour ou l’autre.

Publicité

Avoir un enfant seule : se tourner vers l’étranger

Si la PMA est interdite pour les femmes seules en France, elle est a contrario tout à fait légale dans des pays comme l’Espagne, le Royaume-Uni, la Russie ou encore la Grèce. Pour contourner l’interdiction française, certaines femmes seules n’hésitent donc pas à aller à l’étranger pour bénéficier de l’IAD (insémination artificielle avec don de sperme). Une intervention médicale s’élève en moyenne à 6 000 euros, non prise en charge par la Sécurité sociale. Avoir un enfant seule a donc un coût, mais reste accessible et surtout possible.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés