Adopter un enfant : les démarches

Pour adopter un enfant en France, il faut faire de nombreuses démarches auprès de différents organismes compétents. Qu’il s’agisse d’une adoption d’un enfant pupille de la nation ou d’un enfant à l’étranger, il faut passer plusieurs étapes obligatoires pour devenir parents. 

Publicité
Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

Quelle est la première démarche à effectuer pour adopter un enfant ?

L’adoption est possible pour toute personne de plus de 28 ans. La première démarche à effectuer est de prendre contact avec le conseil général du département de résidence. Après ce premier contact, la personne en charge de votre dossier vous invitera à une réunion d’information et vous fera parvenir la liste des pièces à fournir et des dossiers à remplir pour passer à l’étape suivante.

Publicité

La demande d’Agrément, indispensable pour toute adoption

Publicité

La demande d’Agrément est délivrée par le Service d’Aide Sociale à l’Enfance du Département. Cet agrément est obtenu une fois l’enquête de ces services effectuée et que les divers rendez-vous avec les professionnels de santé et de l’enfance (pédiatres, psychologues, éducateurs, psychiatres…) ont été effectués. L’agrément est délivré pour 5 ans, mais il ne garantit pas l’aboutissement de l’adoption. L’agrément permet de faire toutes les démarches d’adoption auprès des OAA : Organismes Autorisés pour l’Adoption. L’agrément peut servir pour demander une adoption d’un enfant en France (pupilles de la nation, délaissement parental…) ou une adoption d’un enfant à l’étranger (en respectant les règles établies par le pays d’origine de l’enfant).

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés