Les différents types de fausses couches

Il existe trois sortes de fausses couches :- La fausse couche hémorragique, la plus grave. Les saignements sont très abondants et nécessitent une prise en charge en urgence pour stopper l'hémorragie. Les contractions sont très violentes.- La fausse couche hyperalgique correspond à une expulsion incomplète de l'embryon. Des résidus sont encore dans l'utérus, provoquant de violentes contractions, des saignements importants et des douleurs abdominales. Les saignements ressemblent à des petits grumeaux, ceux-ci correspondent à des tissus fœtaux. Un curetage est nécessaire pour finir l'expulsion.- La fausse couche complète correspond à une expulsion complète de l'embryon hors de l'utérus. Les saignements ressemblent à des règles abondantes et les douleurs disparaissent une fois l'embryon expulsé.

Facteurs de risque des fausses couches

Plusieurs facteurs favorisent le risque de fausse couche :- une grossesse tardive (après 40 ans) ;- l'abus d'alcool et de tabac, la consommation de drogue ;- les anomalies gynécologiques : polype etfibrome utérin, malformation de l'utérus ;- les infections génitales et urinaires ;- le diabète, les dysfonctionnements de la thyroïde, le lupus ;- les anomalies chromosomiques.Une fausse couche n'exclut en rien la possibilité de mettre au monde un enfant, elle n'est pas synonyme d'infertilité.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.