Test de grossesse maison : une faible fiabilité

Publié le 10 Août 2018 par La Rédaction Médisite
Il peut être tentant de recourir à un test de grossesse maison, lorsque, le week-end, alors que les pharmacies et les supermarchés sont fermés, on veut avoir la réponse tout de suite. Toutefois, il faut être conscient que leur résultat est moins fiable que les tests de grossesse urinaires commercialisés et dûment agréés.
Publicité

6750939-inline-500x334.jpg© Istock

Test de grossesse : peut-on faire confiance aux tests urinaires maison ?

Il existe quantité de tests de grossesse maison, qui se basent sur des tests urinaires. La plupart sont vieux comme Hérode – ou plutôt la femme d'Hérode ! – et sont utilisés depuis des siècles. Ils sont variés : ils recommandent de laisser décanter son urine dans le réfrigérateur pendant une nuit, ou de mettre du gros sel ou de l'eau de Javel dans un bocal contenant son urine, ou encore d'observer si l'aiguille mise dans le verre d'urine se met à rouiller ou non… Pourtant, leur fiabilité laisse à désirer, car certaines femmes enceintes depuis plusieurs mois, qui ont eu recours à ces tests, ont constaté que les tests de grossesse maison ne les déclaraient pas enceintes, tandis que certains tests urinaires maison ont déclaré enceinte… le futur papa !

Publicité
Publicité

Quels sont les tests de grossesse les plus fiables ?

Le test de grossesse le plus sûr demeure la prise de sang, qui mesure le taux d'hormone chorionique gonadotrope dans le sang. Les tests de grossesse disponibles en pharmacie, parapharmacie et supermarché peuvent d'ores et déjà vous donner une réponse, toutefois le résultat de la prise de sang est réellement incontestable.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X