Tomber enceinte après l'arrêt de la pilule

La contraception hormonale, qu'il s'agisse d'une pilule, d'un implant ou d'un stérilet hormonal, agit sur plusieurs plans. Certains contraceptifs empêchent l'ovulation, en libérant des hormones qui indiquent à l'hypophyse, une glande située dans le cerveau, qu'il ne faut pas former d'ovule – comme si la femme était déjà enceinte. D'autres moyens de contraception modifient l'endomètre et/ou la glaire cervicale. Dans tous les cas, il est recommandé de terminer la plaquette commencée, et non pas de cesser de prendre la pilule en cours de cycle. Le retour à la normale peut être plus ou moins long. Il a été observé que l'ovulation reprend son rythme après environ 8 semaines, mais cela dépend des femmes : certaines tombent enceintes rapidement, d'autres doivent patienter…

Peut-on tomber enceinte rapidement à tout âge ?

La fertilité des femmes est fonction de leur âge : elle décroît au fil du temps. Il sera plus facile de tomber enceinte à 25 ans qu'à 45 ans… Mais les femmes sont fertiles jusqu'à 50 ans. Donc, pas de panique et ne vous laissez pas culpabiliser par la fameuse horloge biologique, même si vous avez plus de 40 ans !

Quand faire un test de fertilité ?

Près de 95 % des femmes qui ont abandonné toute contraception – et veulent un bébé ! – tombent enceintes dans les deux ans qui suivent. Si au-delà de ces 24 mois, aucune grossesse ne s'est manifestée, il peut être utile de faire un test de fertilité. Parlez-en à votre médecin.

> Sécurisez vos proches, votre patrimoine et vos revenus !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.