Comment reconnaître la grossesse nerveuse chez l'homme ?

Chez l'homme, la grossesse nerveuse, dite aussi "syndrome de couvade", se manifeste durant la grossesse de sa compagne. Statistiquement, vous avez plus de risques d'en être atteint s'il s'agit de votre premier enfant, mais vous pouvez aussi développer des symptômes lors d'une grossesse suivante. En pratique, les manifestations ressemblent beaucoup aux "petits maux" de la femme enceinte : prise de poids, fringales, insomnies, nausées, constipation, sautes d'humeur, maux de tête... Il n'existe pas vraiment de traitement contre le syndrome de la couvade, mais parlez quand même de vos symptômes à votre médecin : ils peuvent avoir une autre origine dans certains cas. Si vous faites vraiment une grossesse nerveuse, ils disparaîtront normalement après l'accouchement.

Comment expliquer la grossesse nerveuse masculine ?

Cette grossesse nerveuse est principalement d'origine psychologique. Elle peut, entre autres, être liée à :

- une profonde envie de soutenir la future mère ;

- une mauvaise acceptation du fait de ne pas pouvoir porter soi-même l'enfant ;

- l'envie inconsciente de récupérer l'attention des proches, désormais focalisée sur la future mère et l'enfant à naître...

A noter que la grossesse nerveuse peut aussi s'accompagner d'une augmentation de l'hormone prolactine (hormone de la lactation) et d'une diminution de la testostérone chez l'homme.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.