Rhume : 10 remèdes pour le soulager vite 
Sommaire

Le bouillon blanc

a cup of mullein tea with fresh mullein flowers in the background© Istock

Principe : Le bouillon blanc est un mélange de plantes (coquelicot, guimauve, mauve, violette, tussilage, pied-de-chat) employé contre les affections broncho-pulmonaires depuis le Moyen Âge !

Il doit ses effets aux substances adoucissantes et anti-inflammatoires qu’il contient. Des études ont montré que le bouillon blanc favorise l’expectoration, est efficace contre la propagation du virus grippal et calme la toux.

Comment faire un bouillon blanc ? En infusion, plongez une poignée de fleurs dans un litre d’eau. Faites infuser 10 minutes puis buvez en 3 tasses par jour en dehors des repas.

Le sirop d’oignon

Principe : L’oignon est à la fois antiseptique et anti-infectieux. Cuit, il devient émollient et expectorant : il calme ainsi les gorges irritées et aide à l’évacuation des sécrétions bronchiques, apaisant les symptômes du rhume.

Comment faire du sirop d’oignon ? Émincez 100 g d’oignons et faites-les bouillir dans 20 cl d’eau pendant 20 min. Filtrez avant d’ajouter une cuillère à soupe de miel. Mettez le tout à bouillir jusqu’à obtention d’un sirop épais. Prenez-en 2 à 6 cuillères à café par jour.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Rhumes, otites, bronchites... c’est terminé !, Dr Jean-Loup Dervaux, aux éditions Dangles, octobre 2008.
Secrets de grand-mère, se soigner, Dr Dominique-Jean Sayous & Christelle Daniel, aux éditions Eyrolles, juin 2008. 
Les aliments qui guérissent, de Sophie Lacoste, aux éditions Leduc.s, mars 2008.
Soigner les petits maux de l’hiver par les plantes, du Dr J. Labescat et Sophie Raynaud, aux éditions Rustica, septembre 2006.