Qu'est-ce qu'une rhinite ?

La rhinite est classifiée comme allergique ou non allergique.

  • Dès lors qu’elle est allergique, ses origines peuvent être le pollen, les acariens, la poussière. L'inflammation des muqueuses est alors chronique (elle dure et s'installe) ou survient par période.
  • La rhinite non allergique est généralement une infection virale ou une inflammation plus pérenne entraînant un dérèglement de la fonction nasale.

La rhinite chronique est généralement une extension de la rhinite aiguë. Ainsi, si la rhinite persiste plus de 12 semaines consécutives par an, on parle de rhinite chronique.

La rhinite chronique se développe en général en association avec une sinusite chronique (rhinosinusite chronique).

Photo : pollens

Qu'est-ce qu'une rhinite ?

Crédit : Dartmouth Electron Microscope Facility, Dartmouth College © CC/Domaine public - Licence : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Misc_pollen_colorized.jpg

Comment reconnaître une rhinite chronique ?

Les patients souffrant d’une rhinite chronique présentent généralement des :

  • éternuements,
  • un écoulement nasal,
  • une obstruction nasale unilatérale ou bilatérale,
  • une irritation nasale,
  • une baisse de l’odorat,
  • des douleurs au milieu du visage,
  • des saignements,
  • des sensations d’oreilles bouchées,
  • parfois un larmoiement des yeux.

L’ensemble de ces signes peut être assez général et varient selon les patients. Ces symptômes sont diagnostiqués cliniquement lors de l’interrogatoire portant sur les antécédents personnels et familiaux du patient, l’existence d’une allergie ou d’un asthme, d’une intolérance médicamenteuse

Examens et analyses

Le médecin confirme son diagnostic et recherche la cause de la rhinite par différents examens :

  • L’endoscopie nasale permet :
    • L’analyse de l’architecture des fosses nasales, de l’état de la muqueuse et des sécrétions et de détecter un ou plusieurs polypes.
    • De faire un recueil des sécrétions pour effectuer des analyses bactériologiques ou cytologiques.
  • La rhino manométrie est utilisée en cas de doute sur le diagnostic obstruction nasale.
  • Le scanner permet de visualiser les fosses nasales et les sinus. Il est indispensable lorsqu’un traitement chirurgical est envisagé.
  • Toute infection sous-jacente nécessite une mise en culture et un traitement approprié : examen des micro-organismes cultivés à partir d’un échantillon de mucus afin d’identifier une infection par des bactéries ou des champignons.
  • Si les symptômes persistent, une biopsie peut être nécessaire pour exclure un cancer : prélèvement d’un échantillon de tissu pour l’identification au microscope notamment s'il existe un polype unilatéral dans une fosse nasale

Rhinite chronique : quels sont les traitements ?

Les rhinites chroniques sont traitées de différentes façons selon leurs causes :

  • Les décongestionnants (mais le Docteur Maurice Rotenberg recommande une grande prudence lors de l'utilisation), ils sont notamment déconseillés en cas d'hypertension artérielle.
  • En règle générale le traitement de base reste l’association antihistaminique avec une corticothérapie locale inhalée.
  • Lorsque l’obstruction nasale est prédominante et qu’elle résiste au traitement médical on peut proposer un traitement par radiofréquence ou turbinectomie chirurgicale (intervention chirurgicale qui consiste à retirer les cornets -paires de lames osseuses enroulées participant aux fosses nasales du nez).
  • Enfin en cas de déviation gênante de la cloison nasale on peut proposer une septoplastie (opération visant à redresser les cloisons nasales).

Sources

https://www.msdmanuals.com/fr/professional/affections-de-l-oreille,-du-nez-et-de-la-gorge/pathologies-du-nez-et-des-sinus/rhinite-non-allergique

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-du-nez,-de-la-gorge-et-de-l%E2%80%99oreille/troubles-du-nez-et-des-sinus/rhinite

http://allergo.lyon.inserm.fr/colloques/2017_MODULE-4/Allergo-ORL_B-Les_Rhinites.pdf

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.