Quelles huiles essentielles pour soigner une rhinite ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLes rhinites aussi appelées rhumes, se caractérisent par des éternuements, un nez qui coule ou bouché, une toux, ou encore des maux de tête, et peuvent être soignées par les huiles essentielles. Décongestionnantes, anti-inflammatoires et anti-infectieuses ces dernières peuvent aider à traiter les symptômes de la rhinite. Le Docteur Daniel Scimeca, médecin généraliste et aromathérapeute nous éclaire sur l’utilisation dans cette indication.

Quelles sont les huiles essentielles contre le rhume ?

Il existe plusieurs huiles essentielles suceptibles de soulager les symptômes du rhume : Eucalyptus Radiata, Menthe des Champs, Sapin Baumier, Tea Tree.

Ensemble, les trois premières permettent de libérer rapidement les voies respiratoires encombrées.

Comment utiliser l'Eucalyptus Radiata pour décongestionner le nez?

L’huile essentielle d’eucalyptus radiéfluidifie le mucus pour en faciliter son expulsion et permettre de mieux respirer. Anti-inflammatoire, elle empêche l’inflammation à l’origine de la bronchite, tout en aidant l’organisme à combattre les agressions extérieures grâce à ses propriétés immunostimulantes.

Mode d'emploi : versez 1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus radié dans 1 cuillère à café d'huile végétale, puis masser le thorax 2 à 3 fois par jour pendant 7 jours maximum.

Mise en garde : en cas de persistance des symptômes sans amélioration plus de 48h consultez.

Comment utiliser l'Eucalyptus Radiata pour décongestionner le nez?© Fotolia

Comment utiliser l'huile essentielle de Menthe des Champs pour déboucher le nez ?

L'action antalgique (antidouleur) du menthol permet de soulager les douleurs et gênes liées à la rhinite : maux de tête, nez qui coule, nez bouché.

Cette huile essentielle est un décongestionnant efficace car elle assure une sensation de fraîcheur qui désencombrera le nez. La menthone est reconnue pour son action fluidifiante sur le mucus.

  • Mode d'emploi : voie interne : prenez 1 à 2 gouttes de Menthe des Champs dans du miel ou sur un sucre de canne après le repas.

Mise en garde : en cas de persistance des symptômes sans amélioration plus de 48h consultez. Déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes, aux enfants et aux personnes souffrant d'asthme.

Comment utiliser l'huile essentielle de Sapin Baumier pour limiter les sécrétions nasales ?

La composition riche en terpènes du Sapin Baumier procure un véritable apaisement des muqueuses respiratoires. Elles sont en effet irritées par l'infection, les mouchages et la toux.

Cette huile essentielle possède également de l'alpha pinène qui régule l'hypersécrétion de mucus.

  • Mode d'emploi : pour les adultes et les adolescents, par voie cutanée : mettre 1 goutte de Sapin Baumier dans 4 gouttes d'huile végétale, puis appliquer sur le thorax, 2 à 3 fois par jour jusqu'à amélioration.

Mise en garde : en cas de persistance des symptômes sans amélioration plus de 48h consultez. Proscrit chez les femmes enceintes, allaitantes, aux enfants et aux personnes souffrant d'asthme.

Conseil du Docteur Daniel Scimeca :

"Il est intéressant d’utiliser l'huile essentielle de Sapin Baumier car elle vient en complément de l'action décongestionnante de l'Eucalyptus Radiata et de la Menthe de Champs. Ensemble, ces trois huiles essentielles permettent de libérer rapidement les voies respiratoires encombrées."

Rhume : quand utiliser l'huile essentielle de Tea Tree ?

Elle a des qualités antibactériennes et antivirales. Elle est donc anti infectieuse. Même si les rhinites sont souvent virales, elles peuvent aussi avoir une origine bactérienne.

  • Mode d'emploi : par voie cutanée, à partir de 3 ans, 1 goutte de Tea Tree dans 4 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le thorax 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours. Il est possible de l’utiliser dès 3 mois et pour les femmes enceintes de plus de 3 mois par voie cutanée également : 1 goutte d'huile essentielle de Tea Tree diluée dans 9 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le thorax 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours.

Mise en garde : en cas de persistance des symptômes sans amélioration plus de 48h consultez.

Photo : arbre à thé ou tea tree (Melaleuca alternifolia)

Photo : arbre à thé ou tea tree (Melaleuca alternifolia)© Creative Commons

Crédit : Tangopaso — Travail personnel © CC/Domaine publique - Licence : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Melaleuca_alternifolia_(Maria_Serena)_flowers.jpg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
Le dictionnaire des remèdes naturels12 septembre 2019 de Daniel Scimeca. Ed. Alpen.