Acouphènes : l'ostéopathie comme traitement

Acouphènes : l'ostéopathie comme traitement©iStock

L’ostéopathie est une méthode thérapeutique manuelle qui peut soigner un très grand nombre de maux. Les acouphènes, qui sont une gêne auditive se traduisant par la perception de sifflements (ou de bourdonnements) dans les oreilles, font partie des troubles que l’ostéopathie peut prendre en charge même si on l’ignore le plus souvent. Alors comment se déroule, en cas d’acouphènes, le traitement ostéopathique ?

Publicité
Publicité

Soigner les acouphènes en ostéopathie

L’ostéopathie peut traiter certains acouphènes mais pas tous. Tout dépend de leur origine. Lorsque les acouphènes ont une origine cervicale, comme c’est parfois le cas, l’ostéopathie peut se révéler efficace en corrigeant la dysfonction vertébrale qui en est responsable. Dans ce cas, c’est un travail en ostéopathie crânienne, notamment au niveau des temporaux (os constituant la tempe et qui abritent l’oreille moyenne et interne) et de l’occiput (os de l’arrière du crâne) ; en lien avec les vertèbres cervicales, cette manipulation permettra de corriger le problème.

Publicité

Acouphènes et traitement ostéopathique

Même si les acouphènes ont une origine vasculaire ou neurologique, l’ostéopathie pourra parfois les soigner. En effet, en réalisant un travail sur les os du crâne via le MRP (mécanisme respiratoire primaire que seuls les ostéopathes savent travailler), le thérapeute pourra relancer la bonne circulation sanguine au niveau de la région temporale. De même, en travaillant sur les structures crâniennes par lesquelles passe le nerf auditif, l’ostéopathe pourra faciliter la transmission des influx nerveux responsables de l’audition. Par ailleurs, en cas d’acouphènes dus au stress, le praticien pourra mettre en œuvre des techniques ostéopathiques destinées à détendre le patient. Toutes ces approches peuvent donc permettre de traiter un grand nombre d’acouphènes.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité