Oreilles qui bourdonnent : un signe d'infection ?

Oreilles qui bourdonnent : un signe d'infection ?©iStock

Avoir les oreilles qui bourdonnent (on parle d’acouphènes) peut affecter des personnes au cours de leur vie. Mais à quoi sont dus les bourdonnements d’oreilles gauche ou droite ? Une infection de l’oreille peut-elle être à l’origine de ces acouphènes ?

Publicité
Publicité

Oreilles qui bourdonnent

Les bourdonnements d’oreilles sont des acouphènes, c’est-à-dire des bruits qu’on entend dans une ou deux oreilles bien qu’il n’y ait en réalité aucun son (il peut également s’agir de sifflements, de grésillements, etc.). Les origines des acouphènes sont diverses, mais ils sont le plus souvent liés à des traumatismes sonores ou à un vieillissement naturel du système auditif au-delà de 50 ans. 95 % des bourdonnements d’oreilles sont dus à une pathologie de l’oreille et ils peuvent faire leur apparition de façon progressive ou soudaine.

Publicité

Infection de l’oreille et bourdonnements

Les infections de l’oreille (ou otites) peuvent parfaitement être à l’origine de bourdonnements d’oreilles. En effet, les otites moyennes, qui sont des inflammations de la zone située derrière le tympan et qui sont responsables de douleurs, entraînent bien souvent des acouphènes. De même, une infection de l’oreille interne peut se traduire par des bourdonnements d’oreilles. Néanmoins, dans un cas comme dans l’autre, les acouphènes ne sont que des symptômes annexes associés à d’importantes douleurs et à de la fièvre. En cas d’otite moyenne (dont l’origine est bactérienne dans les deux tiers des cas), on retrouve souvent une sensation d’oreille bouchée et des vertiges. En cas d’otite interne, les acouphènes s’accompagnent également fréquemment de nausées et de vomissements.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité