Bourdonnement de l'oreille : attention à l'infection ?

Publicité
Les bourdonnements dans les oreilles sont pénibles à vivre, et ils ne doivent pas être négligés. En effet, ce symptôme, même s’il ne se traduit pas forcément par un mal d’oreille, peut être révélateur de problèmes parfois plus graves qu’il convient de prendre en charge rapidement. Mais un bourdonnement doit-il systématiquement faire craindre une infection de l’oreille ?
Publicité

5185437-inline-500x331.jpg© Istock

Infection de l’oreille

Une infection de l’oreille se traduit par divers symptômes tels qu’une douleur de l’oreille pouvant irradier dans le crâne, la sensation d’avoir l’oreille bouchée (ce qui provoque une baisse de l’audition), une forte fièvre, un écoulement de pus, des vertiges, ainsi que des bourdonnements dans les oreilles. Ainsi, même si tous ces symptômes ne sont pas systématiquement présents, un bourdonnement d’oreille pourra faire penser à une infection auriculaire s’il s’accompagne de ces signes cliniques annexes.

Publicité
Bourdonnements d’oreille isolés

En revanche, les bourdonnements d’oreille isolés, c’est-à-dire sans autres symptômes, ne sont pas liés à une infection. On appelle ces bourdonnements des acouphènes, et leur d’origine exacte est inconnue même si on sait qu’ils sont généralement déclenchés par le bruit, la musique forte ou le stress. Pour traiter ces symptômes, l’idéal est de consulter un thérapeute pratiquant une médecine douce comme un naturopathe, un homéopathe ou encore un hypnothérapeute. Ces praticiens pourront notamment aider les patients qui souffrent d’acouphènes liés au stress à l’aide de méthodes de relaxation ou de remèdes à base de plantes.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité