Sinusite virale ou bactérienne : la différence

La sinusite se définit comme étant une inflammation des sinus. Principalement provoquée par un virus, cette infection peut également être occasionnée par une prolifération bactérienne. Qu’est-ce qui différencie la sinusite virale de l’infection bactérienne ?

Publicité
Publicité

5908864-inline-500x332.jpg© Istock

La sinusite : quelles causes ?

Publicité

Les sinus correspondent aux petites cavités osseuses qui communiquent avec les fosses nasales et au sein desquelles est produit le mucus. En présence d’une infection, les sécrétions vont avoir tendance à proliférer et à entraîner un gonflement de la muqueuse sinusale. A terme, le mucus ne parvient plus à s’évacuer et les sinus sont obstrués. C’est la sinusite. Dans la très grande majorité des cas, cette pathologie est d’origine virale et résulte d’une rhinopharyngite mal soignée. Mais il arrive, plus rarement, qu’une bactérie soit incriminée. Parmi les souches le plus souvent responsables de ce type d’infection, on retrouve Streptococcus pneumoniae, Haemophilus influenzae et Moraxella catarrhalis.

La sinusite : quels traitements ?

Publicité

La prise en charge de la sinusite dépend principalement de sa nature. Ainsi, les sinusites virales ne font l’objet que d’un traitement symptomatique. Des médicaments antalgiques sont préconisés par le médecin afin de soulager la douleur occasionnée par l’obstruction, tandis que des sprays décongestionnants peuvent également être utilisés pour favoriser l’écoulement du mucus. En revanche, la sinusite bactérienne requiert la mise en œuvre d’une antibiothérapie adaptée à la souche bactérienne mise en cause. L'amoxicilline est généralement administrée en traitement de première intention. Chez les patients sujets aux sinusites chroniques, le recours à une chirurgie nasale est parfois indiqué.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité