Infection bactérienne : qu'est-ce que la tuberculose multirésistante ?

Infection bactérienne : qu'est-ce que la tuberculose multirésistante ?©iStock

La tuberculose est une infection bactérienne qu’on arrive aujourd’hui à soigner grâce à des traitements antibiotiques. Toutefois, de plus en plus de souches bactériennes résistantes à ces antibiotiques ne parviennent pas à être éradiquées et il est, dans ce cas, très difficile d’améliorer durablement les symptômes de tuberculose. Découvrez en détail ce qu’est une tuberculose multirésistante.

Publicité
Publicité

La tuberculose : une infection bactérienne

La tuberculose est une infection bactérienne contagieuse qui touche principalement les poumons (dans 70 % des cas). C’est le bacille de Koch (Mycobacterium tuberculosis) qui est responsable de cette pathologie. Concrètement, cette bactérie va détruire les tissus pulmonaires et former des cavités à l’intérieur des poumons. La tuberculose était une maladie très répandue au début du XXe siècle, mais, avec l’apparition des antibiotiques, elle a pu être combattue, de sorte qu’elle entraîne de moins en moins de morts chaque année dans le monde. Néanmoins, le bacille de Koch peut devenir résistant aux antimicrobiens que sont l’isoniazide et la rifampicine qui sont les antituberculeux les plus puissants et qui sont utilisés en temps normal.

Publicité

Des symptômes de la tuberculose difficiles à combattre

La tuberculose va se traduire par une fièvre, une toux persistante, des crachats teintés de sang, une perte d’appétit, des sueurs nocturnes et des douleurs thoraciques. On arrive habituellement à la traiter (en 6 mois), mais, lorsque l’isoniazide et la rifampicine ne sont plus efficaces, la tuberculose va continuer à se transmettre entre humains (via des gouttelettes de salive notamment) et devenir très difficile à combattre. Cette multirésistance bactérienne est due à un non-respect du traitement antituberculeux (notamment un arrêt prématuré du traitement), à une mauvaise utilisation des antimicrobiens ou encore à des médicaments de mauvaise qualité. Dans certaines régions du globe, la tuberculose multirésistante est très difficile à traiter et les médicaments efficaces ne sont pas produits en grandes quantités, sont très coûteux et entraînent de nombreux effets secondaires. Par ailleurs, même ces traitements peuvent devenir inefficaces avec l’apparition d’une tuberculose ultrarésistante qui est une forme encore plus virulente de tuberculose multirésistante et contre laquelle presque aucun médicament n’est efficace.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité