Nez bouché sans rhume : 3 causes possibles

Si la sensation de nez bouché est très fréquente lorsqu'elle résulte d'un rhume ou d'une grippe, ce symptôme peut également être l'expression d'une autre cause, comme une allergie, une hypertrophie des végétations ou encore certaines pathologies tumorales. Zoom sur ces trois causes possibles de la sensation de nez bouché sans rhume.
Publicité
Publicité

5185377-inline-500x333.jpg

Cause 1 du nez bouché sans rhume : les allergies

Certaines allergies, par exemple, les allergies au pollen, le rhume des foins, les allergies aux poils d'animaux ou encore les allergies aux acariens peuvent congestionner le nez, d'où l'apparition d'une sensation désagréable de nez bouché. Une réaction inflammatoire se crée et dilate alors les vaisseaux sanguins.

Cause 2 du nez bouché sans rhume : l'hypertrophie des végétations

La sensation de nez bouché et d'obstruction nasale peut également résulter d'une hypertrophie des végétations adénoïdes. Le volume du tissu de l'amygdale pharyngée est alors augmenté, ce qui empêche l'air de passer correctement, car il n'a plus assez de place.

Cause 3 du nez bouché sans rhume : les pathologies tumorales

Publicité

Dans de cas plus rares, des pathologies tumorales peuvent être liées à un symptôme de nez bouché. C'est, par exemple, le cas du cancer ethmoïde, du cancer des sinus ou encore de la présence de polypes, c'est-à-dire de petits amas de chair, à l'intérieur du nez. Le nez bouché peut alors être accompagné d'autres symptômes comme des douleurs ou bien des saignements. Dans ce cas, n'hésitez pas à consulter votre médecin.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité