Diabète et randonnée : c’est le pied !
Sommaire

Prendre le pas sur la maladie

"Ma glycémie m’a menée par le bout du nez pendant des années, explique Danielle, diabétique et randonneuse... Jusqu’au jour où, approchant de la cinquantaine, j’ai décidé de le faire marcher !" Ne se connaissant aucun don pour le sport, elle décide alors de se lancer et fait sa première sortie à Vals-les-Bains. Un enchantement ! "D’emblée, les yeux fermés, je me suis inscrite pour une randonnée de cinq jours...", précise-t-elle.

La crainte des complications amène souvent les malades à éviter toute activité physique éprouvante. Pourtant, si l’effort intense peut être dangereux, la pratique raisonnée d’une activité physique permet de se maintenir en bonne santé et de garder le moral...

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):