Glycemie : 12 aliments qui aident a la faire baisser

Infarctus, AVC, neuropathie, cécité, surpoids, anxiété… Un excès chronique de sucre dans l’organisme peut entraîner de nombreux soucis de santé. Maîtriser sa glycémie, c’est-à-dire la quantité de glucose présente dans sang, est donc important. Le taux idéal est situé entre 0,9 et 1 g/l à jeun.

Quand l’hyperglycémie devient diabète

Lorsque la glycémie est égale ou supérieure à 1,26 g/l de sang lors de deux dosages successifs, on parle de diabète. Avec l’hypertension artérielle et le tabagisme, l’Organisation Mondiale de la Santé estime que le diabète est l’un des "principaux tueurs au monde". Le nombre de personnes qui en souffrent grimpe inexorablement. Selon l’Atlas 2019 de la Fédération internationale du diabète, plus de 4,5 millions de personnes sont diabétiques en France et environ un million l’ignorent.

Il existe deux types de maladie. Le type 1 est lié à à une absence de sécrétion d’insuline par le pancréas tandis que le type 2 est provoqué par une mauvaise utilisation de l’insuline par les cellules de l’organisme. “Son développement se fait très progressivement, de façon insidieuse sur de nombreuses années”, précise le site de l’assurance maladie. 

Cette pathologie nécessite de normaliser la glycémie afin d’éviter les complications. Les patients doivent alors entre autres repenser leur mode de vie en pratiquant une activité physique et en adoptant un régime sain et équilibré. En effet l’alimentation est une des clés pour faire face au diabète de type 2. “Le malade doit donc faire un régime pour réduire sa glycémie. Si ce régime n’est pas suffisant, il devra prendre des médicaments”, prévient le Dr Eric Ménat dans son livre Diabète de Type 2, les aliments à éviter… ou pas ! (éditions Alpen). 

Quel est le rôle de l'insuline ?

L’insuline est l’une des hormones qui permettent la régulation du taux de sucre (glucose) dans le sang. Comme le précise le site vidal.fr, lorsque ce taux augmente, comme c'est le cas quand on vient de manger, le pancréas sécrète de l'insuline qui favorise le stockage du sucre dans les muscles et le foie. Sans cette insuline, le taux de sucre dans le sang serait trop élevé. Une élévation trop élevée du taux de sucre dans le sang peut avoir de lourds impacts, notamment sur les vaisseaux sanguins.

Il est ainsi important de bien faire attention à la composition de son assiette lorsqu’on a un taux de sucre élevé dans le sang. Vous pouvez entre autres miser sur les aliments, présentés dans notre diaporama, connus pour aider à faire baisser ou maîtriser la glycémie.

Diabète de type 2 : les aliments à éviter 

Les personnes souffrant d’un diabète de type 2 doivent éviter de sauter des repas durant  la journée. Cette mauvaise habitude peut entraîner des petits creux, sources de grignotage en général déséquilibré. Il est aussi recommandé d’éviter les aliments qui font grimper l’indice glycémique. On peut entre autres citer :

  • les sucreries ;
  • la confiture ;
  • l’alcool ;
  • le pain blanc ;
  • les fritures ;
  • le riz rapide ;
  • la purée de pommes de terre ;
  • les fruits avec un taux de sucre élevé comme les banane, les cerise, la mangue.

On parle plus d'équilibre alimentaire que de régime. Si vous souffrez de diabète de type 2, vous devez apporter, par votre alimentation, l'ensemble des nutriments dont vous avez besoin tout en veillant à ne pas faire trop augmenter votre glycémie. Mais vous ne pouvez pas non plus vous priver complètement de sucre car le traitement que vous suivez, qu'il soit médicamenteux ou injectable, fait baisser votre taux de sucre dans le sang.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Diabète de Type 2, les aliments à éviter… ou pas ! du Dr Eric Ménat (éditions Alpen). 

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/diabete-traitement/traitements-non-medicamenteux

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Diabète