Diabete : les regimes riches en fructoses et en graisses peuvent le declencher

Le diabète de type 2 est la forme la plus répandue de diabète en France. Cette affection, qui concerne 90 % des diabétiques, est aussi connue sous le nom de diabète sucré. Elle se manifeste par une résistance à l’insuline, empêchant l’organisme d'utiliser le glucose comme source d’énergie. Celui-ci s’accumule alors dans le sang et entraîne une hyperglycémie constante.

Les facteurs environnementaux et alimentaires jouent un rôle crucial dans l’apparition de cette forme de diabète. En cas de surpoids et de sédentarité, le diabète se développera plus rapidement, et particulièrement s’il existe des antécédents familiaux de diabète de type 2.

Il a, en effet, déjà été prouvé que l'hygiène de vie et surtout l'alimentation pouvait jouer un rôle dans l'apparition de cette maladie. Une nouvelle étude apporte une preuve supplémentaire et incrimine les régimes occidentaux riches en graisses et en fructose.

À titre de précision, le fructose est un glucide (ou "sucre") que l'on trouve majoritairement dans les fruits et le miel sous sa forme naturelle.

Diabète de type 2 : un régime riche en fructose peut endommager les cellules du pancréas

Un régime alimentaire riche en graisses peut augmenter le métabolisme du fructose dans l'intestin grêle, entraînant la libération d'un métabolite spécifique du fructose appelé glycérate. Le glycérate circulant peut ensuite endommager les cellules pancréatiques productrices d'insuline, augmentant le risque de troubles de la tolérance au glucose, tels que le diabète sucré de type 2, indiquent les scientifiques.

Il faut comprendre que dans le cas du diabète de type 2, les niveaux d'insuline (hormone qui régule le mouvement du glucose dans les cellules périphériques), sont insuffisants ; cela se produit généralement en raison de la résistance à l'insuline. Pour compenser, le pancréas se surmène pour sécréter de l'insuline supplémentaire, avec une éventuelle perte de cette capacité. Le résultat est une accumulation malsaine de glucose dans le sang.

Les chercheurs ont mené leurs expériences sur des souris nourries avec un régime riche en graisses, ainsi que des quantités équivalentes de sucre. Ces dernières ont présenté une augmentation du métabolisme du fructose dans l'intestin grêle. Des quantités plus élevées de l'intermédiaire métabolique du fructose, le glycérate, ont ainsi été produites dans l'intestin grêle et libérées dans la circulation sanguine systémique. Ces observations suggèrent qu'un régime riche en graisses peut augmenter la production de glycérate circulant.

Or, les découvertes des scientifiques suggèrent qu'une exposition prolongée à des niveaux élevés de glycérate implique un risque d'endommagement des cellules pancréatiques et de développement du diabète.

"Élucider les processus de métabolisation des aliments que nous consommons est un élément crucial pour optimiser notre santé", a déclaré Ali Khademhosseini, Ph.D., chercheur principal de l'étude. 

Découvrez en images quels sont les aliments à limiter pour prévenir l'apparition du diabète de type 2.

Les hamburgers

1/7
Diabète : les régimes riches en fructoses et en graisses peuvent le déclencher

Les hamburgers sont conçus avec du pain de mie mou et très sucré qui élève rapidement le taux de sucre dans le sang, des sauces à la fois salées et sucrées riches en additifs, ainsi que des protéines animales de mauvaise qualité extrêmement grasses.

Les frites

2/7
Diabète : les régimes riches en fructoses et en graisses peuvent le déclencher

Les frites sont nocives en raison des matières grasses qui sont utilisées durant la friture. 

Les sodas

3/7
Diabète : les régimes riches en fructoses et en graisses peuvent le déclencher

Les sodas sont des boissons sucrées néfastes pour le pancréas. Elles l'empêchent de réguler le taux de glycémie dans le sang et ainsi de produire de l'insuline. C'est pourquoi les personnes buvant du soda régulièrement ont davantage de risques de contracter un diabète du type 2.

Le miel

4/7
Diabète : les régimes riches en fructoses et en graisses peuvent le déclencher

L'aliment le plus riche en fructose est le miel avec 40% de fructose.

Les fruits secs

5/7
Diabète : les régimes riches en fructoses et en graisses peuvent le déclencher

Le miel est suivi par les fruits secs (raisins, figues, dattes) qui contiennent 30% de fructose. 

Les pruneaux

6/7
Diabète : les régimes riches en fructoses et en graisses peuvent le déclencher

Les pruneaux contiennent 12 % de fructose.

Les dattes

7/7
Diabète : les régimes riches en fructoses et en graisses peuvent le déclencher

Les dattes et figues fraîches contiennent 25% de fructose.

Sources

https://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S1550413122001899 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Diabète