Chaque été, les campagnes de prévention se multiplient concernant le danger du soleil. En effet, une exposition prolongée au soleil peut avoir des effets négatifs pour notre corps. L'insolation ou encore une déshydratation peuvent arriver très vite. Mais ce qui est le plus redouté, c'est le coup de soleil et plus grave encore, le cancer de la peau. L'un des plus connus qui se développe en masse, c'est le mélanome, à savoir une lésion pigmentée qui apparaît sur la peau ou qui se développe à partir d'un grain de beauté. Ce dernier représente environ 15 à 20% des cas selon La ligue contre le cancer.

C'est la raison pour laquelle il faut toujours bien se protéger lorsque l'on va au soleil car le risque augmente de 80% si l'on a eu au moins cinq coups de soleil avec cloques avant vingt ans. Les peaux claires sont, elles, beaucoup plus à risque et doivent faire davantage, preuve de vigilance. L'institut national du cancer recommande de ne pas s'exposer entre 12 heures et 16 heures, de se couvrir avec lunettes, vêtements et chapeaux, mais aussi utiliser de la crème solaire fréquemment. Mais le soleil n'est pas toujours notre pire ennemi. En effet, ce dernier peut avoir des bienfaits insoupçonnés sur la peau comme l'a confié Dr Marion Fradet, dermatologue à l'hôpital Larrey auprès du journal Sciences Avenir.

Le soleil contre certaines maladies

Certaines maladies chroniques peuvent être guéries grâce au soleil : "Certaines sont traitées par photothérapie. Dans le cas du psoriasis par exemple, les rayons UVB ralentissent le renouvellement des cellules cutanées et permettent ainsi de réduire les lésions" explique-t-elle. "Ils ont aussi un effet anti-inflammatoire intéressant contre certaines formes d'eczéma. Dans le vitiligo [qui provoque une dépigmentation partielle de la peau], ces mêmes UVB stimulent les mélanocytes, ce qui va permettre, dans une certaine mesure, de repigmenter la peau".

Le soleil a des bienfaits notamment sur l'acné : "Sur le moment, l'action anti-inflammatoire des rayons solaires permet une diminution des lésions. Mais après l'arrêt de l'exposition, on observe bien souvent une flambée de l'acné. Par ailleurs, il ne faut pas négliger le risque important d'hyperpigmentation des cicatrices à cause du soleil. C'est pourquoi on ne fait jamais de photothérapie contre l'acné". Bien entendu, il ne faut pas rester au soleil pendant des heures, la protection reste toujours de mise : "Les risques de coups de soleil, de cancers et de vieillissement accéléré de la peau sont toujours présents. On leur conseille donc, comme pour n'importe qui, de se protéger avec de la crème solaire, car celle-ci permet quand même le passage d'une petite quantité de rayons UVB, et de s'exposer aux heures les moins risquées, le matin ou en fin d'après-midi".

Sources

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/dermato/le-soleil-peut-aussi-etre-bienfaisant-pour-la-peau_155850

https://www.e-cancer.fr/

https://www.ligue-cancer.net/

mots-clés : Cancer
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.