L'été est là et les petits désagréments avec. Dans quelques jours, la France devra faire face à une nouvelle vague de chaleur. Mais évidemment, qui dit chaleur, dit prévention. En effet, ce n'est plus un secret pour personne, le soleil peut être à la fois notre meilleur ami, par le bien qu'il nous procure notamment au niveau du mental, mais aussi notre meilleur ennemi.

Une exposition prolongée au soleil n'est évidemment pas sans risques. Et pour cause, on peut attraper un coup de soleil, une insolation, ou pire, un cancer de la peau. C'est la raison pour laquelle de nombreuses campagnes de prévention sont mises en place à l'approche des grandes vacances pour que les gens se protègent au mieux avec des casquettes, de la crème solaire, mais aussi beaucoup d'hydratation. Mais souvent, les gens oublient une chose, de se protéger les yeux. Et pourtant, c'est une zone extrêmement sensible et à laquelle on doit prendre soin. On estime que 15 millions de personnes dans le monde sont atteintes de cécité à cause de la cataracte ; environ 10 % de ces cas sont peut-être dus à l’exposition au rayonnement UV selon l'OMS.

Il n'y a pas que le corps qui peut prendre des coups de soleil, les yeux également et cela peut faire très mal. Cela s'appelle une photokératite. C'est une affection oculaire causée par une exposition aux rayons ultraviolets, celle-ci peut être amenée par une lumière naturelle ou artificielle indique le College of Optometrists.

Une maladie peu connue

Dès lors, plusieurs symptômes peuvent apparaître :

  • Enflure des yeux
  • Maux de tête
  • Effet de halo
  • Vision embrouillée
  • Tressautement de la paupière
  • Sensibilité à la lumière
  • Perte de vision temporaire
  • Altération des couleurs perçues
  • Yeux douloureux, larmoyants ou rouges

Et pour éviter de contracter une photokératite, voici quatre conseils à appliquer :

  • Porter des lunettes de soleil qui protègent bien et non des lunettes fantaisies
  • Mettre un chapeau ou une visière à l'extérieur pour que les yeux soient toujours à l'ombre
  • Se protéger les yeux au travail avec un équipement adéquat si jamais la personne travaille en extérieur
  • Privilégier des verres de contact anti-UV qui bloquent totalement l'arrivée de rayons. Cela se fait de plus en plus et les ophtalmologistes peuvent facilement vous installer cela.

Sources

https://www.college-optometrists.org/clinical-guidance/clinical-management-guidelines/photokeratitis_ultraviolet_uv_burn_arceye_snowblin

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/ultraviolet-radiation

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.