15 aliments plus gras que vous ne le pensez

Contrairement à ce que vous pensez, les matières grasses ne se cachent pas uniquement dans la friture, les frites ou le fromage ! De nombreux autres aliments sont en réalité particulièrement gras et s'avèrent être de véritables faux amis. C'est notamment le cas de certains fruits à coque ou de plats aux légumes, comme la quiche végétarienne. Ces derniers sont relativement riches en matières grasses et vont être longs à digérer (sans parler des dégâts qu'ils vont causer sur votre ligne). 

"Les matières grasses apportent de l'énergie, des vitamines et des acides gras. Elles sont des constituants importants de nos cellules. Qu'elles soient d'origine animale (beurre, crème…) ou végétale (huiles…), elles présentent toutes un intérêt pour l'organisme. Toutefois, consommées en excès, elles augmentent les risques pour la santé", indique le PNS (Programme National Nutrition Santé).

En effet, tous les aliments gras ne sont pas à bannir. Certains apportent même des matières grasses indispensables à l'organisme et particulièrement à la santé cardiovasculaire. On cite notamment les oméga 3. Ils ne doivent toutefois pas être consommés en excès. Avec Raphaël Gruman, nutritionniste, on passe en revue dans notre diaporama les aliments gras qu'on ne soupçonne pas ! Attention, notre liste n'est pas exhaustive. 

Bon ou mauvais gras : comment savoir ?

Les matières grasses ne sont pas toutes égales, car elles contiennent différents types d'acides gras. Certains vont apporter des bénéfices pour l'organisme, tandis que d'autres vont être néfastes. Si on ne devrait pas se passer de matières grasses, il vaut mieux les consommer avec modération.

On cite les acides gras insaturés qu'on trouve dans les huiles (colza, noix, olive), dans les fruits oléagineux (avocat, noix, noisettes...), dans certains poissons (saumon, sardine, maquereau...) et dans certaines viandes. "Leur consommation contribue, dans une certaine mesure, au bon fonctionnement du système cardiovasculaire", assure le PNS.

On trouve aussi les acides gras saturés. Certaines huiles végétales en contiennent, comme l'huile de palme par exemple, On les trouve surtout dans des produits d'origine animale (fromage, beurre, crème fraiche, viandes grasses...) mais aussi dans les viennoiseries, les pâtisseries, les barres chocolatées, les biscuits (sucrés et apéritifs), les produits frits ou panés et dans de nombreux plats tout prêts... Leur consommation en excès favorise les maladies cardiovasculaires.

En parallèle, on retrouve aussi les acides gras Trans. "Réduisez votre consommation des aliments qui en contiennent : sur les étiquettes, il est possible d'identifier leur présence par le terme 'huiles (ou graisses) partiellement hydrogénées'. Leur consommation en excès favorise également les maladies cardiovasculaires", prévient le PNS.

En recherche d'emploi, Retraité ou Actif ? Envie de se reconvertir et de lancer son projet ? Découvrez la formation à 0€ pour y parvenir en cliquant ici >

Sources

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste 

https://www.mangerbouger.fr/Les-recommandations/Les-questions-qu-on-se-pose-tous/Les-matieres-grasses-comment-reconnaitre-les-bonnes-et-les-mauvaises-graisses/Toutes-les-matieres-grasses-sont-elles-mauvaises

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Graisses saturées