Le fait de transpirer permet-il de maigrir ? La première chose à savoir, c'est que le phénomène de transpiration est un système d'autorégulation thermique. "La transpiration est un mécanisme utile de contrôle pour maintenir notre température interne à un niveau normal, entre 36, 5 et 38°. Quand il fait trop froid, le corps conserve son eau pour se réchauffer et quand il fait trop chaud, le corps évacue de la sueur dont les gouttelettes permettront de le refroidir", explique le Dr. Faïza Bossy, médecin généraliste à Paris.

Le phénomène de sudation commence lorsque la température extérieure est supérieure à celle du corps, comme dans un sauna, par exemple, ou que la température corporelle augmente, lors d'une activité physique ou si la personne a de la fièvre. Ce mécanisme naturel permet à l'organisme d'éviter l'hyperthermie.

Une perte d'eau, mais pas de graisse

Cette sueur est composée à 99 % d'eau, de sels minéraux – du chlorure de sodium en premier lieu, mais également du potassium, du calcium, du magnésium, du zinc, du fer et du cuivre - des anticorps, des déchets (urée) et de l'acide lactique. Et, rien d'autre ? Pas de graisse ? « Non, la sueur ne contient absolument pas de graisse ! », souligne notre experte. « L'accumulation de la sueur peut être à l'origine d'auréoles jaunâtres sur les vêtements, mais il ne s'agit en aucun cas d'un dépôt de graisse. L'eau qui constitue la sueur peut jaunir par un phénomène d'oxydation », explique-t-elle.

Dans une logique de perte de poids, le fait de transpirer, même à grandes eaux de ne servira absolument à rien pour atteindre l'objectif fixé. « Lors d'un exercice physique intense et prolongé, on augmente les dépenses en énergie, ce qui crée de la chaleur et l'évacuation de cette chaleur par la sueur. Il y a donc, sur une balance très sensible, une différence de poids - de l'ordre de quelques grammes – avant et après l'effort. Mais après le premier verre d'eau pour se réhydrater, le corps retrouve son poids initial », poursuit le Dr. Bossy.

Se réhydrater après un effort, un geste essentiel

Montez sur une balance après un effort intense ou une séance prolongée dans un sauna et vous constaterez effectivement une perte de poids. Elle est toutefois très éphémère puisqu'il s'agira d'une perte d'eau uniquement et qui sera rapidement effacée sur la balance après une réhydratation indispensable.

« Ne pas se réhydrater après un effort physique serait une très mauvaise idée. Un muscle qui a travaillé se contracte et a besoin de se relâcher après l'effort. S'il n'est pas hydraté, il maintiendra cette contraction, à l'origine des crampes », ajoute le médecin généraliste.

Ce n'est pas le fait de suer qui affinera la silhouette, mais l'activité physique en elle-même qui permettra de transformer les graisses en muscles. « Par contre, on pèse alors plus lourd, car la masse musculaire est plus lourde que la masse graisseuse, mais c'est du 'bon lourd' », sourit Faïza Bossy.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Remerciement au Dr Faïza Bossy

mots-clés : transpiration, sueur, maigrir
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.