Les 6 pains qui font le moins grossir

Le pain fait partie des symboles de la gastronomie française et, en particulier, la baguette. Néanmoins, cette dernière n’est pas la meilleure alliée de votre ligne… Constituée de farine blanche, qui équivaut à des sucres rapides, elle a tendance à favoriser les bourrelets.

Pour autant, le pain ne doit pas être diabolisé ! Cet aliment peut tout à fait s’inscrire dans une alimentation équilibrée, à condition de bien le choisir. Dans ce diaporama, nous vous listons les  six pains à privilégier lorsqu’on surveille son poids, sur les conseils du nutritionniste Raphaël Gruman.

Farine blanche vs complète : laquelle choisir ?

Riche en glucides complexes, le pain - au même titre que les pâtes, le riz, la semoule ou les pommes de terre - fournit au corps de l’énergie qu’il est capable d’utiliser progressivement… Néanmoins, le Programme National Nutrition Santé recommande de limiter les spécialités fabriquées avec de la farine blanche et d’opter toujours en priorité pour des féculents complets.

Ces derniers contiennent en effet “beaucoup plus de fibres que les produits raffinés. Or, en France, la consommation de fibres est faible : seules 8 % des femmes adultes et 17 % des hommes atteignent la recommandation de 25 g de fibres/jour”.

Le pain blanc possède un index glycémique élevé

En outre, la farine blanche possède un index glycémique élevé (entre 70 et 80), qui a le même effet sur l’organisme que les sucreries : elle induit un pic de glycémie rapide, puis une hypoglycémie réactionnelle à peine quelques heures plus tard, se traduisant par un coup de barre et une envie de grignoter. Notez également qu’en excès, le sucre est stocké sous forme de gras.

Mais, contrairement à ce que vous pourriez penser, le pain complet n’est pas le seul à privilégier lorsqu’on surveille sa ligne ! D’autres sortes de pain sont également peu caloriques et bonnes pour la santé, comme vous pouvez le découvrir dans ce diaporama.

Comment consommer les féculents ?

Le PNNS conseille de consommer les féculents “en faisant varier leur place au sein du repas”. Autrement dit, dégustez-les parfois en plat principal, en association avec des légumes et une source de protéines. D’autre fois en accompagnement. Ou encore grâce au pain.

Vous l’aurez donc compris : ce dernier doit être évité si vous avez déjà consommé des pâtes ou du riz lors du repas, mais peut tout à fait remplacer ces derniers si votre plat n’était constitué que de légumes et de protéines. Attention toutefois à ne pas le tartiner d'une épaisse couche de beurre ou de pâte à tartiner, et limitez votre portion de fromage journalière à 30 ou 40 grammes. 

Sources

Merci au nutritionniste Raphaël Gruman, auteur de "La ménopause sans les kilos" (Leduc.s). 

Les féculents : au moins un féculent complet par jour car ils sont naturellement riches en fibres, MangerBouger.fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Perdre du poids