“Le diabète est une maladie chronique caractérisée par la présence d’un excès de sucre dans le sang appelé hyperglycémie”, explique l’assurance maladie. La maladie se distingue en deux catégories :

  • Le diabète de type 1 : il est dû à une absence de sécrétion d’insuline par le pancréas.
  • Le diabète type 2 : ce type-là est dû à une mauvaise utilisation de l’insuline par les cellules de l’organisme. Il est de plus en plus fréquent. Selon l’Inserm, il représente 90% des cas de diabète.

Une récente étude de l'Université Edith-Cowan (Australie), publiée dans la revue en ligne National Center for Biotechnology Information, s’est intéressée à l'impact que pouvait avoir l’acupuncture sur le diabète. Selon les chercheurs, cette pratique pourrait aider à prévenir le diabète de type 2.

L’acupuncture permettrait de stopper l'avancée du prédiabète

Pour en arriver à ces résultats, les chercheurs ont effectué une méta-analyse (méthode scientifique combinant les résultats d'une série d'études indépendantes sur un problème donné). Ils se sont donc appuyés sur des dizaines d’études portant sur les effets de l’acupuncture sur, au total, plus de 3 600 personnes atteintes de prédiabète. Le prédiabète désigne une glycémie (taux de sucre dans le sang) plus élevée que la normale, mais pas assez pour poser un diagnostic de diabète.

"De nombreuses personnes atteintes de prédiabète ne présentent aucun symptôme et se sentent bien, mais certaines personnes progressent dans la période du diabète pas plus de 6 mois après leur diagnostic de prédiabète”, explique Min Zhang, auteur de l'étude et professeur à l'Université Edith-Cowan.

Les résultats ont montré que la thérapie d'acupuncture a considérablement amélioré les marqueurs clés dont la glycémie à jeun, la glycémie sur deux heures et l'hémoglobine glyquée (permet d'évaluer l'équilibre de la glycémie au cours des 3 derniers mois). Cela conduit donc à une baisse importante de l’incidence du prédiabète.

Diabète : une solution prometteuse pour éviter le diabète de type 2

Les résultats sont encourageants selon les chercheurs qui estiment que l’acupuncture serait une bonne solution pour stopper le prédiabète : “de nombreuses personnes ont du mal à adhérer aux changements de mode de vie à long terme, de sorte que des traitements non pharmacologiques tels que l'acupuncture pourraient s'avérer utiles”, explique le professeur Min Zhang.

En effet, le diabète n’est pas réversible, mais le prédiabète l’est. Le stopper le plus tôt possible pourrait ainsi empêcher de développer un diabète qui a des conséquences néfastes sur la santé.

Les scientifiques de l’étude estiment également que l’acupuncture pourrait être utilisée dans la prise en charge du diabète. Cependant, cela devrait être fait en complément et non en remplacement des thérapies déjà proposées aux patients.

“Nous devons faire plus de recherches sur l'acupuncture et le diabète, car nous devons trouver plus de moyens d'empêcher que le prédiabète ne se transforme en diabète de type 2”, conclut le professeur Min Zhang.

Sources

https://journals.lww.com/hnpjournal/_layouts/15/oaks.journals/

https://journals.lww.com/hnpjournal/Abstract/2022/07000/Should_Acupuncture_Related_Therapies_be_Considered.4.aspxhttps:/www.inserm.fr/dossier/diabete-type-2/

mots-clés : Diabète
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.