Jambes lourdes : 5 mauvaises habitudes qui favorisent l’insuffisance veineuse

Les problèmes de santé liés aux jambes sont en grande partie dus au dysfonctionnement de la circulation. L ’insuffisance veineuse englobe le phénomène des jambes lourdes, varices, varicosités, cellulite et jambes gonflées.

Pour comprendre le mécanisme de la circulation sanguine, il faut rappeler que le cœur se trouve au centre du système circulatoire. Les artères en partent pour irriguer les organes et les membres, et les veines assurent la fonction du retour du sang vers le cœur. "Cette difficile mission amène les veines à devoir lutter contre la pesanteur pour faire remonter le sang du bas vers le haut, décrit Dr Ariel Toledano, médecin vasculaire et auteur de Prenez soin de vos jambes (édition du Cerf). Elles sont aidées par des valvules, qui empêchent le sang qui est en haut de redescendre. L’altération de ces valvules est une des causes de l’apparition d’une insuffisance veineuse superficielle".

Il faut savoir que le réseau veineux superficiel correspond aux veines que l’on voit par transparence sous la peau. Quant aux veines profondes, elles se situent au sein des muscles et dans les organes.

"L’insuffisance veineuse superficielle touche 17 millions de Français, soit une femme sur deux et un homme sur trois", estime le spécialiste.

Insuffisance veineuse : "L'apparition d'une douleur ou d’un gonflement doit interpeller"

Le médecin vasculaire évoque cinq types de patients concernés. "Les cinq motifs de consultation en médecine vasculaire vont être liées aux douleurs, aux gonflements – qu’on appelle œdème dans le jargon médical- à la cellulite et enfin aux problèmes de varicosité et varices".

Les problèmes circulatoires sont plus récurrents en été du fait de la chaleur. "Elle a tendance à dilater les veines, entraînant un ralentissement du retour veineux vers le cœur", précise le Dr Toledano.

En cette saison (mais le reste de l’année aussi), soyez vigilant sur les symptômes que vous ressentez sur l’apparition de lésion sur les jambes. "L'apparition d'une douleur ou d’un gonflement doit interpeller, de même que l'apparition d'une petite veine ou de sensations de démangeaisons. Tous ces symptômes doivent amener à évaluer une situation pour en comprendre l'origine, d'autant plus qu'il existe une hérédité familiale".

À termes, l’insuffisance veineuse peut générer l’apparition de troubles trophiques type dermite ocre ou ulcères variqueux, voire des thromboses veineuses.

Pour prévenir le risque d’évolution vers une complication, le médecin vasculaire préconise de rester actif et d’avoir une activité physique régulière.

"Privilégiez le froid sur les jambes et mettez des bas de contention en cas d’immobilisation forcée comme lors d’un voyage en train ou en avion", ajoute le Dr Toledano.

Adopter une alimentation riche en vitamine C, vitamine E et fibres va également être un bon moyen d’améliorer la constitution des parois veineuses.

Au contraire, certaines habitudes vont être nocives. Elles sont à éviter si vous êtes sujet à l’insuffisance veineuse.

"Plus on prend les problèmes en amont et moins, on verra apparaître de complications. Comme dans bien des cas, la prévention présente un intérêt majeur pour éviter que les problèmes circulatoires s’installent", estime le Dr Toledano.

Ne pas être à l’écoute de son corps

1/5
Jambes lourdes : 5 mauvaises habitudes qui favorisent l’insuffisance veineuse

« La première erreur à éviter est tout d’abord de ne pas être à l’écoute de son corps, de négliger les symptômes qui apparaissent, en ne prenant pas en considération l’apparition d’une veine ou d’une lésion quelconque que les jambes », avertit le Dr Toledano.

Ne pas hydrater les jambes

2/5
Jambes lourdes : 5 mauvaises habitudes qui favorisent l’insuffisance veineuse

« Prenez le temps de masser les jambes ou de les surélever pour améliorer le retour veineux vers le cœur », conseille le médecin. Pensez aussi à les hydrater, à les masser et à faire des gommages.

Être sédentaire

3/5
Jambes lourdes : 5 mauvaises habitudes qui favorisent l’insuffisance veineuse

« La sédentarité est à proscrire », prévient le Dr Toledano. C’est l’un des plus grands facteurs de risque de caillot sanguin et d’insuffisance veineuse.

Porter des vêtements trop serrés

4/5
Jambes lourdes : 5 mauvaises habitudes qui favorisent l’insuffisance veineuse

Les jeans slim, robes très moulantes ou short très serrés peuvent favoriser l’insuffisance veineuse.

Porter des chaussures à talons trop hauts ou trop plats

5/5
Jambes lourdes : 5 mauvaises habitudes qui favorisent l’insuffisance veineuse

Les talons trop ou trop plats sont à éviter si vous êtes sujet à l’insuffisance veineuse. « Le talon idéal est celui de 4 ou 5 cm », partage le Dr Toledano.

Sources

Merci au Dr Ariel Toledano, médecin vasculaire et auteur de Prenez soin de vos jambes (édition du Cerf). 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.