Cancer du sein : 6 aliments riches en omega-3 qui reduisent les risques

Le cancer du sein représente un tiers de l’ensemble des nouveaux cas de cancer chez la femme, avec 58 459 cas en 2018. C’est également celui qui cause le plus grand nombre de décès par cancer chez la femme. L’amélioration des traitements et les dépistages précoces permettent de diminuer le taux de mortalité au fil des années.

Néanmoins, l’incidence augmente selon Santé publique France. La prévention est donc essentielle et, à ce sujet, une équipe de chercheurs chinois ont découvert que les aliments riches en acides gras oméga-3 pouvaient réduire les risques, notamment chez les femmes pré-ménopausées. Medisite vous donne la liste des meilleures sources alimentaires en images.

Comment réduire les risques de cancer du sein au quotidien ?

Les scientifiques distinguent quatre facteurs de risque principaux du cancer du sein : l’âge, les antécédents personnels de maladie (par exemple cancer du sein, de l’ovaire et/ou de l’endomètre), les antécédents familiaux de cancers, les prédispositions génétiques au cancer du sein. Mais comme le rappelle cette nouvelle recherche, dont les résultats ont été publiés dans la revue Menopause, d’autres facteurs de risque sont à prendre en compte.

“Cette étude met en évidence l’effet des habitudes de vie et plus particulièrement de l’apport alimentaire en acides gras polyinsaturés sur le risque de cancer du sein. Le mode de vie (ou l’alimentation) est connu pour contribuer jusqu’à un tiers du risque de cancer du sein. Les femmes peuvent affecter leur risque de développer un cancer du sein en apportant des changements alimentaires pour inclure des fruits et des légumes, des fibres et des grains entiers et en évitant les produits animaux et laitiers riches en matières grasses”, a déclaré dans un communiqué la Dr Chrisandra Shuflet, présidente de la North American Menopause Society.

Les autres facteurs suspectés d’augmenter les risques de cancer du sein sont :

  • le tabagisme : d’après Santé publique France, 4,4 % des cancers du sein seraient associés au tabagisme ;
  • l’alcool : “en 2015, on estime en France métropolitaine, qu’environ 15,1 % des cancers du sein chez les femmes de plus de 30 ans étaient attribuables à la consommation d’alcool “, précise Santé publique France ;
  • surpoids et obésité : “10,6 % des cancers du sein post-ménopausiques (femmes de plus de 50 ans)” seraient attribuables au surpoids et à l’obésité, ajoute l’institut ;
  • le manque d’activité physique
  • certains traitements hormonaux de la ménopause.

Les fruits de mer

1/6
Cancer du sein : 6 aliments riches en oméga-3 qui réduisent les risques

Les huîtres et les moules sont une bonne source d’acides gras oméga-3.

Les poissons

2/6
Cancer du sein : 6 aliments riches en oméga-3 qui réduisent les risques

Le saumon, les sardines, la truite ou encore le maquereau sont de bonnes sources d’oméga-3. 

L’huile de lin

3/6
Cancer du sein : 6 aliments riches en oméga-3 qui réduisent les risques

Certaines huiles végétales sont plus riches que d’autres en acides gras oméga-3. C’est notamment le cas de l’huile de lin qui contient 50 % d’oméga-3 pour 13 % d’oméga-6.

Les noix

4/6
Cancer du sein : 6 aliments riches en oméga-3 qui réduisent les risques

Les noix fraîches sont une bonne source d’oméga-3 également. 

Les légumes à feuilles vertes

5/6
Cancer du sein : 6 aliments riches en oméga-3 qui réduisent les risques

Choux, épinards, cresson… Les légumes à feuilles vertes contiennent aussi des oméga-3. 

Les graines de chia

6/6
Cancer du sein : 6 aliments riches en oméga-3 qui réduisent les risques

Comme les graines de lin, les graines de chia sont une bonne source d’acides gras oméga-3. 

Sources

https://journals.lww.com/menopausejournal/Abstract/9900/Association_of_dietary_intake_of_n_3.17.aspx

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/cancers/cancer-du-sein

https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-du-sein/Facteurs-de-risque

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.