C'est une découverte qui pourrait bien être une révolution dans la prévention et le traitement précoce du diabète de type 2. Ce diabète est le plus courant des trois types de diabète en France. Il représente en effet 92% des diabétiques adultes en France selon Santé publique France. Or ce type de diabète apparaît avec l'âge et l'obésité et la sédentarité favorisent son développement.

En effet, le diabète de type 2 n'apparaît pas soudainement chez ceux qui en souffrent. Il y a une phase prédiabétique, caractérisée par un taux d'hyperglycémie situé entre 1,10 et 1,25 grammes qui peut durer pendant des années. Comme le rapporte Futura Santé, des médecins allemands de l'hôpital universitaire de Tübingen, en collaboration avec deux centres de recherche spécialisés en diabétologie, ont sont parvenus à identifier six formes de ce prédiabète.

Dans une étude publiée ce 4 janvier dans la revueMedicine, ils ont exposé ce classement, qui se fonde sur l'analyse des caractéristiques physiologiques de 899 personnes. Ainsi, les médecins allemands sont parvenus à identifier six groupes distincts de personnes prédiabétiques.

  • Groupes 1 et 2 : Les personnes minces n'ayant pas de problèmes d'insuline. Elles ont donc un risque de diabète faible.
  • Groupe 3 : Les personnes ne présentant pas de surpoids, mais ayant une sécrétion insuffisante d'insuline. Elle ont donc un risque important de diabète.
  • Groupe 4 : Les personnes en surpoids, mais avec un métabolisme sain. Leur risque de diabète est faible malgré le surpoids.
  • Groupe 5 : Les personnes en état d'obésité ayant un taux de graisse autour du foie important et présentant une résistance à l'insuline élevée. Leur risque de diabète est important.
  • Groupe 6 : Les personnes obèses ayant un taux de graisse viscéral important. Les complications apparaissent souvent chez elles avant que le diagnostic du diabète ne soit posé. Leur risque de mortalité est important.

Identifier plus tôt les personnes les plus exposées

Cette classification des médecins allemands des groupes de prédiabétiques a été confirmée avec un second groupe de 7.000 volontaires, étudiés en Angleterre cette fois.

Les médecins espèrent que ces six différents types de prédiabète pourront permettre d'identifier en amont les personnes les plus exposées au diabète de type 2 afin de leur proposer le traitement adéquat au plus tôt de l'évolution de la maladie, quand leur taux d'hyperglycémie est encore situé entre 1,10 et 1,25 grammes et que les symptômes ne sont pas encore apparus.

mots-clés : Diabète
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.