Sommaire

Le syndrome métabolique (SM), c’est quoi ?

"Le syndrome métabolique est un état pré-diabétique. Il multiplie par dix le risque de survenue d’un diabète, et par deux celui d’accident cardio-vasculaire", explique Berverley Balkau, chercheuse à l’hôpital Paul Brousse, en région parisienne. Avec l’épidémie de surcharge pondérale et d’obésité qui caractérise aujourd’hui les populations occidentales, ce syndrome devient fréquent. Dans le cadre de l'étude internationale Monica coordonnée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la prévalence en France a été estimée à 22,5 % chez les hommes et 18,5 % chez les femmes.

Prédiabète : vous êtes peut-être concerné !

Prédiabète : vous êtes peut-être concerné !© Istock

L’OMS a proposé des critères pour définir plus précisément le syndrome métabolique, syndrome hélas en passe de devenir épidémique dans les pays occidentaux. Si vous avez un tour de taille supérieur à 94 centimètres (homme) ou à 80 centimètres (femme), un taux de bon cholestérol (HDL) inférieur à 1,03 mmol/L (40 mg/dL) chez l'homme et à 1,29 mmol/L (50 mg/dL) chez la femme, une tension artérielle supérieure à 130 mmHg pour la pression artérielle systolique et à 85 mmHg pour la pression artérielle diastolique, ou encore un taux de triglycérides supérieur à 1,7 mmol/L (150 mg/dL)... alors, vous êtes concerné(e) par le SM, donc le prédiabète ! Il est vivement conseillé d’en parler à votre médecin traitant.

Est-ce génétique ?

Est-ce génétique ?© Istock

A l’instar du diabète de type 2 et de l’excès de cholestérol, le syndrome métabolique serait à la fois une maladie environnementale et… génétique. Plusieurs études ont mis en évidence une prédisposition de cet ordre. Plus précisément, des travaux sur des jumeaux homo- et dizygotes ont permis d’étudier la part héréditaire dans cette affection, qui semble surtout concerner la résistance à l’insuline...

A noter : pour ces patients au terrain génétiquement favorable, les conseils hygiéno-diététiques ne sont sans doute pas suffisants, et il faut leur adjoindre des traitements médicamenteux.

SM : comment l’éviter !

SM : comment l’éviter !© Istock

La prévention et le traitement du SM passent par des conseils hygiéno-diététiques : réduction du surpoids, exercice physique (trente minutes par jour, cinq fois par semaine), régime peu gras et peu sucré, pas de tabac ni d'alcool et bilans de santé réguliers. Actuellement, il n'existe pas de médicament ciblant spécifiquement le syndrome métabolique. Les hypoglycémiants utilisés pour traiter le diabète de type 2, comme le metfornin, peuvent aider à lutter contre l'insulino-résistance chez les personnes atteintes de syndrome métabolique. L’orlistat, en favorisant l’élimination des graisses par les selles, permettrait de perdre quelques kilos. Des molécules contre le cholestérol, comme certaines fibrates ou statines, sont aussi sur les rangs pour leurs effets contre les graisses dans le sang.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.