10 epices qui aident a digerer

Apéritifs à répétitions, dîner alcoolisé entre amis ou en famille, brunch… Vos derniers excès n’ont, semble-t-il, pas épargné vos petits intestins fragiles. Vous voilà désormais abonné aux maux de ventre et ballonnements. Avant de vous rabattre sur les médicaments, misez sur certaines épices, connues pour favoriser la digestion. Elles feront toute la différence. On les liste dans notre diaporama.

Les épices, d'excellentes brûles-graisses

Outre leurs vertus digestives, les épices ont encore d'autres trésors à nous offrir. Selon une publication du Journal of Nutrition, certains arômes contribueraient à compenser l’inflammation causée par un repas riche en graisses et en glucides. En outre, ils préserveraient aussi la santé cardiovasculaire tout en favorisant la perte de poids !

Les épices réduiraient non seulement l’inflammation après un repas gras, mais s’avèreraient aussi d’excellentes brûles-graisses.

Une publication scientifique antérieure parue en 2014 au sein de Nutrition Today, suggérait qu'ajouter des épices, et notamment du piment, dans les plats permettrait de brûler davantage de calories. Certaines boostent aussi le métabolisme au moment de la digestion et limitent le stockage des graisses en modérant la sécrétion d’insuline (l’hormone des réserves). D’autres encore comme le curcuma permettent d’éviter la multiplication des cellules graisseuses.

Les épices favoriseraient l 'impression de satiété, ce qui prévient les fringales plus tard dans la journée.

Le fenouil

1/10
10 épices qui aident à digérer

Les graines de fenouil ont des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Utilisées dans les médecines traditionnelles pour améliorer la digestion, ces petites graines sont aussi dotées d’action drainante. Le fenouil est idéal après des périodes d’excès alimentaire. 

Le curcuma

2/10
10 épices qui aident à digérer

Reconnu pour ses propriétés régénérantes et protectrices, le curcuma soulage les ballonnements et maux digestifs. Cette épice antioxydante régule la flore intestinale et réduit les risques d’ulcère. Le curcuma joue également un rôle dans l’élimination des graisses. S’il ne peut pas faire disparaître une infection, il peut néanmoins réduire les brûlures d’estomac. Attention, n’abusez pas de cette épice aux risques d’irritations !

Le gingembre

3/10
10 épices qui aident à digérer

Cette plante est utilisée pour calmer les irritations de l’intestin. En sirotant une infusion au gingembre avant un repas, vous préviendrez les éventuels ballonnements et stimulerez les enzymes de votre digestion. 

L'aneth

4/10
10 épices qui aident à digérer

L'aneth est utile contre l’inconfort digestif grâce à sa teneur en sodium et potassium. Après les repas copieux, buvez une infusion d’aneth.

Le curry

5/10
10 épices qui aident à digérer

Si vous apprécié la saveur cette épice, ne vous privez pas ! Le curry facilitera votre digestion en contribuant au bon fonctionnement de votre foie.

La coriandre

6/10
10 épices qui aident à digérer

Les graines de coriandre sont efficaces en cas de brûlures d’estomac, nausées ou gaz. 

La menthe

7/10
10 épices qui aident à digérer

La menthe s'avère très efficace pour assurer une bonne digestion, limiter les ballonnements et stimuler le foie. Qu'attendez-vous pour l'ajouter dans vos salades ?

Le basilic

8/10
10 épices qui aident à digérer

Tonique digestif, le basilic est réputé pour traiter les ballonnements, les indigestions ou les aigreurs d'estomac.

La cannelle

9/10
10 épices qui aident à digérer

La cannelle est l'alliée de la digestion puisqu’elle lutte contre les ballonnements, les douleurs abdominales, les parasites intestinaux, les colites, les diarrhées, les ulcères ainsi que le syndrome de l’intestin irritable. 

Le cumin

10/10
10 épices qui aident à digérer

Les propriétés antispasmodiques, anti-inflammatoires et stimulantes digestives du cumin ne sont plus un secret pour personne. Cette épice permet de lutter contre de nombreux troubles digestifs comme les ballonnements, les brûlures d'estomac, la constipation, l'aérophagie ainsi que les spasmes intestinaux.

Sources

L’intestin c’est la vie !, Geneviève de Lacour, éd. First

Spices in a High-Saturated-Fat, High-Carbohydrate Meal Reduce Postprandial Proinflammatory Cytokine Secretion in Men with Overweight or Obesity: A 3-Period, Crossover, Randomized Controlled Trial, Journal of Nutrition, 25 mai 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.